APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

Tirer parti des disputes dans un couple


Tirer parti des disputes dans un couple

Pour un couple, il est normal de se disputer, « sain même ».

C’est la preuve que le couple est « vivant ».

 

L’origine commune des conflits est le sacro-saint problème de communication.

 

« Les scènes de ménage sont là pour remettre les pendules à l’heure »

analyse Yvonne Poncet-Bonissol.

 

Elles ont lieu quand le couple n’a pas pu dialoguer avant. Chacun laisse alors exploser ses émotions et ses frustrations. Les conflits sont des régulateurs émotionnels, des soupapes !

 

On n’en peut plus, on le dit, et le couple se sent mieux...

 

C’est pour cette raison que souvent, on se lance dans l’affrontement tout en sachant pertinemment que l’on pourrait désamorcer les tensions à temps.

 

Mais tous les couples n’ont pas la même approche du conflit.

Si certains paraissent ne jamais se disputer, d’autres, au contraire, passent leur temps à se chamailler.

 

« Quand on est dans le conflit permanent, on est dans un rapport dominant-dominé, qui va soumettre qui, où l’on va sans cesse tester les limites de l’autre et du lien qui nous unit à lui…

 

A l’inverse, un couple qui ne se dispute jamais est dans un rapport de dépendance. On fuit le conflit. On se sur adapte à l’autre. Et comme on a peur de le perdre, on encaisse en ne disant rien.

Sauf, que taire sa colère a souvent pour conséquence de mettre l’autre à distance. Avec, comme corolaires, une indifférence grandissante voire une baisse du désir…

 

Exprimer sa colère avant que le désaccord ne dégénère en conflit : voici donc tout l’enjeu.

 

Tout en sachant que certaines attitudes ne manqueront pas de faire déraper la situation.

 

Mieux vaut ainsi éviter les vérités absolues (du type « tu ne penses toujours qu’à toi »), les décisions prises en solo (« ce week-end, on va chez ma mère »), d’être dans la critique (on lui préfèrera la suggestion), de fuir l’affrontement…

 

Et, surtout, éviter de réagir à chaud !! Tout est une question de respiration et de maîtrise sur soi...

 

« Il faut parvenir à écouter l’autre, à éviter d’être frontal, à dire sans condamner » renchérit Yvonne Poncet-Bonissol.

 

Et si parler est trop difficile, pourquoi ne pas écrire ?

A l’heure des textos et des mails, il existe mille et une façons de communiquer. Sans oublier la lettre, évidemment !

 

Le problème, c’est qu’il arrive souvent que chacun campe sur ses positions.

 

Pour autant, Il y a un moment où il faut mettre son ego de côté.

  

Souvent, c’est celui qui en a le moins qui fait le premier pas. Et qui est généralement aussi celui qui souffre le plus...

 

A chacun ensuite de reconnaître ses torts. Et, d’admettre que le conflit est résolu. Car bien se disputer, c’est avancer mais aussi apprendre à grandir à deux…

 

shutterstock_121816402.jpg

 

 Pique-32.png Thématiques Existentielles - l'Amour Pique-32.png



08/03/2015
0 Poster un commentaire