APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

S ’affranchir


S’affranchir © Diane Gagnon

20d45a8e74a819721c7a78752a0372d4.gif

 

 

Nous croulons souvent sous les responsabilités

et les obligations et nous ne nous rappelons plus

comment distinguer ce qui est essentiel

de ce qui semble important.

 

Parfois nous marchons dans les ornières

dessinées par nos parents et grands-parents avant nous,

répétant les mêmes manières de penser et de vivre

et oubliant de remettre le tout en question

pour différencier ce qui nous appartient

de ce qui leur appartient.

 

En d’autres temps, nous maintenons des relations inertes

qui ne nous allument plus, qui ne nous élèvent plus

car nous nous croyons prisonniers de ces relations,

par habitude, par convenance, par loyauté imaginaire

ou par obligation familiale ou sociale.

 

Ou alors, nous maintenons un emploi, une carrière,

qui nous a peut-être déjà fait vibrer mais

qui ne retient plus notre attention comme avant,

si ce n’est pour en mesurer toute la lourdeur que ce travail

dépose sur nos épaules et dans notre cœur.

 

Nous changeons, nous évoluons, notre âme tend

à prendre de l’expansion mais nous oublions souvent

de nous affranchir de certaines limites

de notre monde extérieur, maintenant un semblant

de statu quo pour plus de sécurité,

par habitude ou par inconscience.

 

Pourtant, puisque nous changeons,

notre environnement aussi doit changer sinon,

nous nous retrouvons en décalage

entre ce que nous sommes et ce que nous vivons.

 

Et plus cet écart est grand,

plus notre malaise intérieur grandit,

plus nos sentiments de découragement,

d’impuissance ou de dépression s’accroissent.

 

Accepter de s’affranchir de ce qui ne nous convient plus

demande certes une bonne dose de courage.

 

Mais c’est un pas essentiel sur le chemin de la liberté,

du bien-être, de l’estime de soi.

 

Car comment être heureux si nous demeurons prisonniers

de relations stériles, d’un travail ennuyeux,

de croyances rigides et dépassées ?

 

Comment être heureux si nous ne sommes pas

totalement nous-mêmes ?

 

Les remises en questions sont nécessaires

à différentes étapes de notre vie.

 

À l’adolescence, le jeune remet en question tout ce

qu’on lui a appris pour se forger sa propre personnalité.

Il n’hésite pas parfois à jeter le bébé avec l’eau du bain

en reniant presque toute son éducation

mais cela lui permet de faire ses propres choix

et de garder ce qui lui convient.

 

À l’aube de la quarantaine, l’adulte que nous sommes

commence à se poser des questions si ce

qu’il vit correspond à ce qu’il imaginait vivre

à son entrée dans le monde adulte.

 

Cela permet parfois de faire des ajustements

à notre vie… ou pas.

 

Dans la cinquantaine, bien des adultes réalisent

qu’ils ont déjà vécu plus de la moitié de leur vie.

Un sentiment d’urgence s’installe alors.

 

Si nous avons passé la majorité de notre vie

à prendre soin des autres, nous réalisons

qu’il est grandement temps

de prendre soin de nous !

 

Et ce mouvement va en s’accentuant

jusque dans la soixantaine où,

si nous avons réussi à nous affranchir

de nos prisons dorées, une belle sérénité s’installe.

 

Évidemment, ces étapes de vie varient

en fonction des individus.

 

Certaines personnes vivent dans la sérénité

dès leur jeune âge, tandis que d’autres vivront

toute leur vie en étant soumis

à des diktats qu’ils ne voient pas.

 

Remettons-nous en question, quel que soit notre âge,

aussi souvent que nécessaire.

 

Pas pour tout chambouler, bien qu’il soit parfois

vital de le faire, mais surtout pour évaluer notre niveau

d’harmonie entre ce que nous sommes vraiment

et ce que nous vivons en ce moment.

 

Être à l’écoute de notre sentiment de bien-être,

de notre calme intérieur, de notre niveau de joie profonde

nous permettra de nous affranchir, parfois graduellement

et parfois d’un seul coup, de tout ce qui nous étouffe,

de tout ce qui n’est pas nous.

 

S’affranchir de ce qui nous limite ou nous éteint

est un grand cadeau à se faire, comme une immense

bouffée d’air frais dans notre vie !

 

S’affranchir, pour être enfin libre !

 

♥ Diane Gagnon ♥

Auteur, Coach, Conférencière

 

alpha_011.gif La Ressource Positive   alpha_016.gif

 

 


01/05/2017
0 Poster un commentaire