APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

Aimer c'est plus que vivre


Aimer C'est Plus Que Vivre - Gérard Berliner

8107_432543086839880_637443763_n.jpg

 

Demain dès l’aube à l’heure où blanchit la campagne
Je partirai vois-tu je sais que tu m’attends
J’irai par la forêt j’irai par la montagne
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées
Sans rien voir au dehors sans entendre aucun bruit
Seul inconnu le dos courbé les mains croisées
Triste et le jour pour moi sera comme la nuit

 

Aimer c’est plus que vivre

Aimer c’est plus que vivre

Laissez-moi lui parler incliné sur ses restes
Le soir quand tout se tait
Comme si dans sa nuit rouvrant ses yeux célestes
Cet ange m’écoutait !

 

Aimer c’est plus que vivre

Aimer c’est plus que vivre
Maintenant ô mon dieu ! que j’ai ce calme sombre
De pouvoir désormais
Voir de mes yeux la pierre où je sais que dans l’ombre
Elle dort pour jamais

 

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur
Et quand j’arriverai je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleurs

 

Aimer c’est plus que vivre

Aimer c’est plus que vivre
Laissez moi lui parler incliné sur ses restes
Le soir quand tout se tait
Comme si dans sa nuit rouvrant ses yeux célestes
Cet ange m’écoutait !

 

Aimer c’est plus que vivre

Aimer c’est plus que vivre
Maintenant ô mon dieu ! Que j’ai ce calme sombre
De pouvoir désormais
Voir de mes yeux la pierre où je sais que dans l’ombre

Elle dort pour jamais
Voir de mes yeux la pierre où je sais que dans l’ombre
Elle dort pour jamais


Aimer c’est plus que vivre

Aimer c’est plus que vivre

 


08/08/2015
0 Poster un commentaire