APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

Le Glaçage sur le gâteau


Le Glaçage sur le gâteau © Diane Gagnon

exk4ock31uo.gif

 

 

Ciel que nous avons souvent

des attentes démesurées

envers les autres !

 

 

On voudrait que les autres

répondent à tous nos besoins,

qu’ils soient toujours là pour nous,

qu’ils répondent présent dès que nous levons

le petit doigt et qu’ils agissent exactement

comme nous l’attendons d’eux.

 

Bien sûr, nous voyons souvent ce comportement

chez les autres et c’est plus difficile de le voir en soi.

Pourtant, la majorité d’entre nous agit ainsi.

 

Dès que nous avons un reproche à faire

à quelqu’un, c’est que nous avions

des attentes envers cette personne.

 

Dès que nous sommes déçu,

cela traduit notre insatisfaction de ne pas voir

nos besoins comblés par l’autre.

 

Parfois même, nous voudrions que les autres

devinent nos besoins et y répondent

sans que nous ayons à le demander.

 

Et malgré que nous croyons dur comme fer

que nous ne sommes pas contrôlants,

les reproches, les déceptions, les frustrations

sont les outils de contrôle les plus pernicieux qui soient ;

quand nous blâmons, nous tentons de contrôler l’autre !

 

On veut contrôler comment l’autre devrait réagir,

agir, ce qu’il devrait faire, dire,

ne pas faire, penser même !

 

Lorsque j’écris sur les comportements

que l’on observe chez les autres,

beaucoup de gens apprécient l’article publié.

 

Mais dès que je parle de nos propres comportements,

et je m’y inclus, on dirait que les lecteurs

se sauvent en courant !

 

Difficile de regarder ce que nous portons,

n’est-ce pas ?

C’est tellement plus facile

d’accuser les autres d’être inadéquats !

 

Pourtant, rien ne changera

tant que NOUS ne changerons pas.

 

Pour cesser d’être constamment déçus, frustrés,

pour cesser d’avoir mal quand nos attentes

ne sont pas répondues adéquatement,

il n’y a qu’une seule solution :

répondre nous-mêmes à NOS attentes !

 

Se donner à soi-même ce que nous attendons

de l’autre constitue une base solide

pour l’estime de soi et pour une vie plus heureuse.

 

Ainsi, plutôt que d’attendre de l’autre

qu’il nous donne de l’attention, du temps,

accordons-nous-en.

 

Plutôt que d’attendre que l’autre

soit à notre écoute, écoutons-nous vraiment.

Donnons-nous à nous-mêmes exactement

ce que nous attendons de la part de l’autre.

 

Ainsi, nous diminuerons

nos attentes et nos déceptions.

 

Nous serons moins frustrés,

nous nous aimerons davantage,

nos relations seront meilleures, plus saines,

nous vivrons et ferons vivre moins de pression.

 

Et quand par bonheur l’autre nous offrira

quelque chose, que ce soit du temps, de l’attention,

de l’écoute ou une surprise, alors ce sera un vrai cadeau.

 

Nos besoins étant déjà comblés par nous,

ce que l’autre nous offrira,

ce sera le glaçage sur le gâteau !

 

♥ Diane Gagnon ♥

Auteur, Coach, Conférencier

 

alpha_011.gif  La Ressource Positive  alpha_016.gif

 




25/05/2017
0 Poster un commentaire