APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

Les larmes de la destruction


© - 2016 - Les larmes de la destruction

bloggif_56bf813614be7.gif

 

On n’a pas le droit de faire autant de mal,

de jouer et revenir par égoïsme,

de mentir pour mieux détruire l’autre

qui vous aime inconditionnellement.


Cet autre, déjà très abimé,

qui n’a rien fait pour mériter cela

et qui répond « de cœur » toujours présent.


Cet autre qui, sans arme, chaque fois se fait manipuler,

démolir un peu plus parce que son pire défaut

est celui d’aimer, de croire, simplement et donner.

 


On n’a pas le droit de prétendre

que ce sont des erreurs pour se dédouaner

surtout quand elles sont sur le temps répétées

et dont le seul but est de prendre sans donner.
L’intentionnalité est caractérisée.


La bonté d’une personne ne se mesure pas

au nombre de diplômes mais à ce qu’elle est capable

de véhiculer ou de semer.


Il est des chocs successifs qui vont beaucoup trop loin,

dévastent une vie et par ricochet, celle de l’entourage

car ils ont largement dépassé les limites mentales du supportable.


On n’a pas le droit de jouer avec la vie

et le cœur d’une personne qui aime.

On n'a pas le droit de l'humilier, salir son image

surtout quand elle est tienne.

C’est trop grave.


« J’aime un monstre » dit le cœur


© - 2016 – VP - On ne joue pas avec les sentiments
Tous droits réservés

 

Coeur-48.png Réflexion - COPYRIGHT Coeur-48.png

 


13/02/2016
0 Poster un commentaire