APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

L'indécision en amour des hommes : Peur-faiblesse ou ballade-mensonge ?


L'indécision en amour des hommes : Peur-faiblesse ou ballade-mensonge ?

 

bloggif_56fcdfa79354e.gif

 

 

J'ai souhaité revenir une nouvelle fois et de façon plus approfondie

sur ce sujet, tant et tant, il est consulté sur mon site.

 

Révélateur symptomatique d'un mal être relationnel

ou d'une évidence de notre monde moderne

fondue dans la masse compulsive de la consommation ?

 

Combien d'hommes indécis font ainsi balader quelqu'un

qui les aime, qui s'attache, un pas devant,

deux pas derrière ?

 

L'un des pires maux à vivre qui soit au quotidien et dont

les conséquences sont parfois tragiques sur le long terme.

 

 

Bien évidemment, comme il a été souligné

dans mon précédent article sur le même sujet

(voir l'indécision de certains hommes en amour - Thématiques Existentielles),

toute la difficulté réside essentiellement pour eux

dans celui de «faire un choix».

Lien direct ci après :

L'indécision de certains hommes en amour

 

Pourquoi ?

Simplement parce que celui ci sous entend de prendre une décision

et qu'il faudra, dès lors, pleinement assumer toutes ses conséquences.

Leur crainte panique est surtout s'ils ne se montrent pas à la hauteur !

 

«Ce n’est pas s’unir à une femme qu’un homme redoute lorsqu’il pense

à se marier ; c’est se séparer de toutes les autres.»

♥ Helen Rowland ♥

 

Eh oui choisir c'est, avant toute chose, renoncer …

Renoncer à sa vie, ses habitudes, ses travers,

sa liberté mais aussi d'autres possibilités.

Renoncer peut être à d'autres personnes que l'on pourrait

croiser dans notre vie de tous les jours!

Le fruit de l'angoisse perpétuelle ou immature d'un passé qui,

en plus, travaille et tourmente l'esprit d'indépendance crucifiée.

 

Angoisse d'autant plus importante si au départ de la relation,

l'homme ne "s'autoconsumme" pas d'emblée pour la personne qui,

elle, l'aime et sait rapidement où elle en est

pour s'en être auprès de lui, par erreur, dévoilée.

 

C'est vrai, les coups de foudre «réciproques»

n'arrivent pas à chaque coin de rue.

 

Sans oublier que bien souvent, dans une relation,

ne soyons pas naïf, non plus, l'un aime toujours plus que l'autre.

 

Assumer ainsi le poids d'un choix, dans ces conditions,

c'est souvent trop leur demander.

 

Alors, on en arrive à des situations confuses, enfumées

ou rien n'est vraiment clair.

 

Pire sitôt la personne convoitée, obtenue, l'homme rapidement

s'en détourne ou même se rétracte dans des comportements

incompréhensibles, fuyants.

Pourtant paradoxalement il a tout fait pour la conquérir.

Il passe ainsi d'une extrême à l'autre laissant la personne

dans l'incompréhension totale et absolue.

Entre ce qu'il dit et fait,

vous réalisez alors qu'il y a tout un monde.

 

Le voilà donc mis en évidence le problème : l'indécision

 

Parce qu'agir, c'est se commettre, se mouiller la chemise

et surtout, cela rend "responsable".

Responsable d'un engagement envers une seule et unique personne.

De quoi donner le vertige pour certains !

 

Avez vous déjà remarqué que concrètement, un homme,

bien souvent,  c'est soit oui ou «je ne sais pas» ?

 

La seconde réponse est acceptable au départ d'une relation.

Elle peut même tout à fait se comprendre si une relation précédente,

voire même récente, ou encore la succession de relations «échec»

lui en font arriver légitimement à avoir peur pour ne pas vouloir

ainsi se livrer rapidement sur ses sentiments.

Il fait un transfert de son passé.

Avoir peur au départ est donc normal

dans ce contexte au début d'une relation.

 

Mais si cette réponse perdure sur le temps,

la sonnette d'alarme doit être tirée.

En effet, éluder constamment le sujet fait que justement,

ce n'est pas son sujet…Problème !

 

Et en riposte lui faire monter la pression sera au contraire

l'excuse toute trouvée, à ses yeux, pour vous rejeter au nez

que c'est à cause de cela qu'il ne se prononce pas. Problème !

 

Sauf, que la vérité est peut être beaucoup plus simple

et surtout plus lâche qu'il n'y paraît.

Ne vous laissez donc pas retourner le cerveau !

Écoutez toujours votre petite voix intérieure

et observez les éléments concrets avec recul.

 

Bien évidemment, rien n'est figé, un amour peut aussi

se déclarer petit à petit surtout si le passé reste comme on l'a souligné

plus haut un poids dont il lui faut se guérir et se débarrasser.

Mais, il faut surtout une volonté claire et manifeste dans les actes,

un besoin évident, bref être dans la constance…

 

Chacun dans la relation doit se sentir exister et surtout rassuré

et ce, indépendamment d'une éventuelle distance géographique.

 

Le déséquilibre, l'inconfort, sont la démonstration

que quelque chose ne va pas.

 

Le regard fuyant par exemple en dit long.

Une personne, même en mal être, timide,

qui n'est pas dans la démonstration (caractéristique aux hommes),

aura dans les yeux cette lueur qui parle pour elle.

Le regard est ainsi très important.

D'ailleurs une personne qui vous aime vous regarde souvent à la dérobée.

 

 

Pour ce qui est des manipulateurs, des menteurs aux vices compulsifs

et qui sont pathétiquement incapables d'être fidèles vis à vis de leurs conjoints,

ils finissent par trahir leurs paroles édulcorées via leurs actes.

Ces derniers sont le contraire de ce qu'ils prétendent

et leur seul but est d'obtenir sans rien donner.

Ils jouent sur les sentiments constamment sans jamais

bien évidemment parler des leurs.

D'ailleurs, ils ne vont pas prendre ce risque

car la rivière serait très vite asséchée !

 

C'est toujours à vous, par contre, qu'il revient l'obligation de prouver,

de démontrer sauf qu’objectivement à y regarder de plus près,

tout est bel et bien à sens unique.

Vous recevez peu de miettes en retour de ce que vous donnez.

 

Ils vont même jusqu'à sous entendre que si vous ne manifestez pas

votre amour tel qu'ils le conçoivent ou le demandent,

eh bien n'obtenant pas ce qu'ils veulent, ils ne peuvent pas se déclarer

 parce qu'ils n'y arrivent pas !

Ils se jouent purement et simplement de vous.

Et peuvent aller jusqu'à oser vous culpabiliser si cela ne fonctionne pas.

Retourner la situation à leur avantage

pour garder une avance et le pouvoir sur vous.

Mais, heureusement, ils laissent toujours des traces derrière eux

et font des erreurs qui permettent de mettre tôt ou tard

à jour l'horrible vérité.

 

Dans le doute d'une manipulation, vous pouvez, sur le site, aller consulter

dans les thématiques sensibles, ce qui se rapporte dans un premier temps

à la dépendance affective pour connaître les tenants et aboutissants.

 

c1lte-cliquez_ici_fleche_bas_anime.gif

Dépendance affective

  

 

Dans un second temps, le dossier sur les PN (Pervers Narcissiques).

Il y a également un test en 30 points à réaliser.

 

c1lte-cliquez_ici_fleche_bas_anime.gif

Qu'est ce qu'un pervers narcissique ?

 

  

Quoiqu'il en soit, par exemple, un homme qui a divorcé parce qu'il a trompé son ex femme n'est pas à prendre à la légère

sans quelques explications de l'intéressé.

Pourquoi en est il arrivé à la finalité de lacérer l'acte du mariage pour lequel il s'était pourtant engagé symboliquement jusqu'à la mort ?

Peut être est il par nature infidèle ...

 

Il est également facile de vérifier lorsque vous mettez en doute les sentiments d'un homme lui faisant part de votre doute, s'il est sincèrement attaché ou amoureux, c'est instinctivement voire offusqué qu'il vous répondra

d'emblée avec force et véhémence d'être mis en joug par votre question.

Personne n'aime être mis en doute lorsqu'on est sûr de ce qu'on avance !

 

Le cas contraire : Problème !

Il laissera entendre un silence, un regard fuyant,

entrevoir une évidence bien plus douloureuse et surtout plus lâche.

Il s'agira alors de ne pas remettre en doute votre foi en vous

comme en l'amour en ne laissant pas un homme

continuer à profiter de vous. 

Savoir arrêter ou fuir tant qu'il en est encore temps.

 

N’oubliez jamais que la franchise, c'est ce qui est dû à toute personne.

Elle est une des valeurs essentielles,

une composante de base dans toute relation.

Elle se traduit par la capacité d'être honnête envers l'autre

sans jamais le blesser en paroles ni en actes.

 

Parce que les excuses du genre «je ne veux pas en parler pour l'instant» «il est trop tôt» «les maux plus forts que les mots» qui traînent en longueur

durant des mois sont caractéristiques de l'aveu déguisé

qu'il ne vous aime pas autant que vous pouvez l'aimer.

Ou pire il ne vous aime pas tout court.

 

Sans parler du fait que vous pouvez être également le moyen «kleenex»

tout trouvé le temps d'un «relais», pour pouvoir ainsi combler

temporairement une solitude en attendant quelqu'un

qu'il pense «mieux» à ses yeux…

alors que vous pourriez tout à fait lui convenir.

 

En l'espèce, ils chassent souvent à votre insu

en parallèle et s'éparpillent.

Le besoin d'envoyer des textos à une autre, flirter

sont des actes concrets mais ils ne sont pas tous innocents.

 

L'exemple des deux comptes sur un réseau social

n'est pas si rare et est souvent moins anodin qu'il n'y paraît.

Surtout si vous n'êtes pas au courant ou si vous n'avez l'accès d'entrée

que sur l'un des deux comptes.

Que l'autre justement est réservé, selon lui,

à la famille "étanche" sur sa vie.

Et que justement c'est face à cette indécision,

qu'il ne veut rien précipiter, il préfère rester prudent !

Bref, lui se protège de toute évidence de vous ...C'est la meilleure non ?

Mensonges...Manipulation intellectuelle.

 

Vos sentiments ne doivent pas vous faire tout gober !

Certaines hommes n'ont aucun scrupule pour agir de cette façon là.

Ils sont même purement sans état d'âme lorsqu'ils ont besoin de canaliser

un dépit resté en travers d'une relation précédente ou

pour faire ainsi passer la pilule en se «vengeant» rapidement d'une ex (au travers d'une infidélité déguisée) avec une autre pour s'auto satisfaire.

Ils l'ont tellement mauvaise pour leur égo.

C'est alors que bien souvent ils se rappellent à ce moment là

au bon souvenir de la précédente, qu'ils ont abandonné froidement

pour une autre, du jour au lendemain, mais qu'ils savent toujours accrochée.

Quelques mots du style "je n'arrête pas de penser à toi" "j'ai beaucoup relativisé"

sur fond de mensonges, et voilà, c'est reparti pour un tour !

Arrêtez de vous leurrer : une personne qui revient à la charge

quelques mois plus tard, c'est que son plan B n'a pas marché.

Mais que d'immaturité et de lâcheté dans tout cela...

 

Sauf que le dindon de la farce, en l'occurrence vous,

on l'occulte complètement  faisant fi de votre vie ou même de votre santé

qui peut fortement s'en dégrader à force de n'y rien comprendre

et d'avoir le cerveau retourné comme le cœur brisé.

Les chauds et froids épuisent et abîment sur le long terme.

Oui cela fait très mal d'être manipulée sans aucun respect.

Cela vous marque à tout jamais.

Mais, ne vous y trompez pas : Plus le temps passera dans cette situation

et plus la note sera salée à l'arrivée.

Le corps a une mémoire, hélas trois fois hélas ...

 

Pourtant il y a des signaux, bien réels, que votre cher et tendre

ne vous aime pas sous cette fameuse «indécision» qui s'éternise.

 

√ D'abord il refuse de prononcer «les mots»

Ainsi, s'il évite constamment la conversation et détourne ce sujet

pour ne pas dire qu'il vous aime, soit il doute de vos sentiments

ou pire, il ne ressent rien envers vous.

Mais, il vous garde à sa portée car la solitude, il n'aime pas trop.

Son image du paraître, d'homme seul, n'est pas bon socialement

et ne lui convient pas non plus.

En général, il retrouve vite quelqu'un.

Passer d'une personne à l'autre, personnellement,

je suis dans l'incapacité !

Le deuil d'une relation précédente ne se fait pas en un claquement

de doigt et sauf avoir le coeur artichaut, il n'y a pas de miracle.

 

Il est du genre «baladeur» des yeux, multiplie facilement les contacts

du sexe opposé notamment via les réseaux sociaux,

possède même pour certains au minimum deux comptes.

Il faut dire qu'avec les paramètres personnalisés,

il est si facile d'enfumer l'autre...à son nez en plus.

Et ça l'amuse car c'est un joueur !

 

Mais sans pour autant tomber dans le parano,

être amoureux ne veut pas dire aveugle.

S'il ne peut s'empêcher de s'éparpiller et de ne pas arriver

à vous donner l'exclusivité, c'est une preuve manifeste de désintérêt

et surtout d'irrespect envers vous.

Vous ne lui suffisez pas.

 

Bref s'il est là uniquement que lorsque toutes les conditions

sont favorables pour lui et qu'en dehors de cela,

il vous laisse de longues périodes dans l'attente.

Ce n'est pas bon signe.

 

Bien évidemment, il peut avoir une activité professionnelle

qui effectivement lui prend du temps ou des obligations réelles

dont il ne peut se soustraire.

Mais dans ce cas précis, il vous le dit sans s'énerver sur ton emporté

ou de ne vouloir rendre compte.

 

Il vous propose même spontanément des créneaux de disponibilité

calés sur les vôtres parce qu'il s'y intéresse (très important la réciproque)

pour que vous puissiez surtout chacun vous retrouver.

Il ne vous laisse pas à attendre son bon vouloir…

Il joue la carte totale de la transparence.

 

D'ailleurs, quand on s'énerve, ce n'est pas normal.

Surtout quand la crise est totalement disproportionnée au but recherché.

Ou lorqu'on commence à cacher ou s'énerver pour des queues de cerises,

alors autre chose est forcément derrière tout cela.

 

 

Son comportement vis à vis de son téléphone

en dit long également.

Le téléphone inaccessible ou la réponse à un texto

qui fait le tour de la terre avant d'arriver est là aussi révélateur

sur la priorité qu'il vous donne dans son univers.

 

Aujourd'hui, soyons lucide : un texto est très rapidement envoyé

quand il n'est pas dicté directement de nos portables

et dont nous ne nous séparons pratiquement jamais.

 

Même en réunion, l'option «réunion» «silence» ou «vibreur» sont utilisées

avec une facilité déconcertante.

De nos jours, il n'est plus choquant de voir un collègue

qui textote en pleine réunion ou qui sort pour répondre un appel

alors à d'autres, le coup de l'excuse bidon :

« je n'ai pas pu t'appeler ni te répondre».

Bla bla bla...

Quand on veut, on peut.

On trouve un moyen.

Quand on ne veut pas, on trouve une excuse.

Point final.

Au pire, il y a les toilettes !

Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour son amoureuse ?

 

Faute de temps, quelques mots suffisent amplement

mais font montre du respect, de la considération

et de l'amour que l'autre vous porte.

De cette manière, il vous inclue, il vous fait participer à sa vie

active faute de ne pouvoir être avec vous.

De cette façon virtuelle, il établit ce lien constant qui concrétise la relation.

 

S'il éteint son téléphone quand il est avec vous ou au contraire,

qu'il ait les yeux rivés constamment dessus,

là aussi pose question à la longue.

Le mettre également en silencieux quand il est avec vous.

Quel intérêt ?

A part la nuit, je ne vois pas l'utilité surtout s'il est allumé !

Le but est de pouvoir être contacté donc excepté d'être occupé

professionnellement qui demande par moment effectivement

discrétion et silence, quelques questions finissent

fatalement par émerger et nous prendre la tête.

 

L'indifférence, le silence qui s'installe ou la mise à l'écart

quand cela lui prend sont eux aussi des signaux

à ne surtout pas négliger.

 

√ Un des signes qui ne trompe pas également  : Parler d'avenir

Quand on aime, il est normal de se projeter car on s'enflamme

et on veut tout, tout de suite, avec l'autre.

On vole, on s'envole...

D'autant plus inquiétant si au départ, il vous avait posé des questions

sur des sujets comme celui notamment d'être prête à le suivre

s'il était muté ou sur le mariage, ce que vous en pensiez.

 

S'il vous dit ensuite au bout de quelques semaines, par revirement,

que c'est trop tôt, qu'il se sent sous pression,

qu'il doit être sûr de vous et de lui avant de sauter le pas,

que ça lui fait peur, là aussi ce ne sont que des faux-fuyants

qui lui permettent encore une fois de gagner du temps,

de vous garder sous la main sans pour autant s'investir.

Harponner c'est facile au tout début surtout si vous passez des heures

à vous parler sauf à en oublier que vous n'êtes pas à un jouet.

 

Bien évidemment, il y a des hommes qui sont réfractaires

à l'engagement plus que d'autres.

Surtout s'ils ont vécu des expériences qui ont mal tournées par le passé.

Faudrait il encore connaître le fond de "ce mal tourné"

pour chacune d'entre elles !

Là forcément, ils vont prendre le temps pour éviter de revivre la même chose.

Dans ce cas là, brusquer les choses, c'est effectivement prendre

le risque d'obtenir le résultat inverse.

 

 

√ Enfin, tout tourne autour de lui et de ses attentes.

Vous avez l'impression d'être transparente.

Il ne cherche jamais spontanément à vous faire plaisir.

Toute la relation tourne de fait autour de lui et de sa vie.

 

Curieusement, qu'il ne soit pas disponible pour vous ne le gêne

de toute évidence pas, il a toujours une excellente raison.

 

Par contre à l'inverse, il vous le reprochera et ce sera l'occasion parfaite

pour lui de ne pas donner de nouvelles ou disparaître durant un temps.

Le temps d'installer dans votre vie «un manque»

ou le sentiment de «la culpabilité».

Attaquer vos défenses le temps qu'il se distrait ailleurs.

 

Par moment, il ne sera pas du tout réceptif et passera

même son temps à vous fuir.

Il ira jusqu'à être ennuyé à chaque fois que vous

faites quelque chose pour lui.

«Noyer le poisson» le plat spécialité de ceux

qui savent nous cuisiner !

 

Il fait preuve d'un constant égoïsme et ne s'intéresse à rien

de votre monde ou tout ce que vous aimez.

 Le pompon, il ira même jusqu'à vous reprocher

que vous le délaissez pour votre passe temps préféré.

Ainsi, très souvent pour se dédouaner, il ira trouver toujours l'excuse

que votre comportement est fautif de la situation.

Mettre sur le dos de l'autre, c'est tellement plus confortable...

Manipulation...

 

 Le comportement entre le paraître et être…

Enfin les hommes ne fonctionnent que trop souvent avec le regard !

Le cerveau n'a de toute évidence pas la même place pour tout le monde.

 

«Un homme peut parler d’amour à une femme avec inspiration,

mais son regard, lui, est toujours bien concret.»

♥ Helen Rowland ♥

  

Les femmes, elles, sont constamment «activées» dans l'émotion.

Pour les hommes, paraître à leurs yeux leur permet de ressentir,

de donner l'envie «physiquement» les choses.

Le cœur est souvent au départ loin derrière.

Ils confondent et mélangent l'amour avec cela.

Pour eux «voir» c'est le début de ressentir.

  

C'est une des raisons de leur insatisfaction permanente.

Ils s'émoustillent, s'enflamment .

Mais bien souvent ceux qui s'embrasent vite

retombent tout aussi vite !

Ils sont inconstants.

 Dès lors qu'ils en ont fait le tour, un autre «paraître» apparaît à son tour

et ils se perdent dans la confusion de tous ces élans chasseurs

soucieux de toujours séduire par le jeu.

 

Les hommes sont des chasseurs, ne l'oublions pas, par instinct,

et sont attirés par ce qu'ils ne possèdent pas encore.

Les prémices pour eux sont jouissifs.

 Quand ils savent qu'ils ont le pouvoir sur l'autre, le sachant très amoureux,

cela ne les intéresse pas.

Pas de chasse, pas de jeu donc fade et sans saveur.

 

Quant à la zappe, elle est devenue omni présente dans tout univers confondu.

Dès que cela ne convient pas, hop on passe à autre chose.

On change de chaîne. Idem pour les relations…

excepté si on n'a rien d'autre sous la main.

Là vous avez une chance de rester mais dans l'ombre.

 

La moindre difficulté est devenue l'excuse.

Plus aucune patience ni le temps d'investir pour connaître sincèrement

et foncièrement une personne.

On la survole c'est tout...

Regardez autour de vous : on est bombardé

d'images poussant à la consommation,

la surconsommation même à nous en donner le tournis.

 

Les femmes quant à elles sont d'abord dans le «être».

Elles sont plus cérébrales et dans l'affect.

Bien évidemment les femmes aussi sont attirées par l'apparence

mais ce n'est pas ce qu'elles captent en premier par l'émotion…

La vibration n'est donc pas pareille.

 

Faire un choix purement physique, c'est oublier que seule la personnalité

fait de l'effet car c'est elle qui donne l'envie de rester.

 

Personnellement, vous avez beau être avec une bombe (masculin ou féminin)

si elle est aussi bête que ses deux pieds, l'amour est difficile d'alimenter

dans ces conditions sur du long terme.

Le niveau de culture est aussi à ne pas négliger sans défavoriser

un milieu, en particulier, plus qu'un autre mais restons honnêtes,

l'équilibre doit trouver la réciproque intellectuelle.

 

Il n'y a pas que l'apparence ni le sexe pour nourrir une relation.

D'ailleurs quand on aime, on ne sait pas pourquoi !

On le sait, c'est tout.

L'invisible à nos yeux est présent en nous et ne nous quitte jamais.

Nos pensées sont constantes et plus il y a d'air

entre la personne aimée et nous, moins on respire.

  

Ce pourquoi, l'indécision caractérise bien souvent

d'emblée un dysfonctionnement, un déséquilibre

dont il faut déterminer l'origine au plus vite.

 

√ Soit il met en évidence le ressenti d'un sentiment non réciproque.

Ce qui n'est pas désespéré mais pas gagné non plus.

 

√ Soit il fait émerger plus lâchement de la manipulation déguisée

pour obtenir de vous sans aucune chance de vous aimer un jour en retour.

Qui a-t-il de plus moche que de déclencher l'amour chez une femme,

le savoir et l'entretenir sans aucun intention future de l'aimer ?

A vous de savoir rapidement ce que vous attendez de votre vie !

 

√ Soit la personne est complètement bloquée, angoissée,

blindée de verrous dont l'origine trouve sa source dans le passé.

Un dialogue doit impérativement être envisagé voir un suivi par psychothérapie

pour mettre à plat la problématique en n'hésitant pas à rappeler à l'autre

qu'il vous a embarqué dans la relation.

Donc, il se doit par moitié et responsabilité de ne pas l'occulter

ne serait ce que par respect pour vous.

Bref, il vous doit des réponses comme il pourrait

vous le demander de votre côté.

 

Δ Il est nécessaire également de ne pas non plus systématiquement

lui trouver des excuses quant à son comportement inexpliqué.

C'est à lui de fournir des réponses.

Pas l'inverse.

La fuite et le silence n'en sont pas plus.

N'inversez surtout pas les rôles !

 

Ceci pour ne pas vous enliser dans une relation qui ne mènera

que sur une fin programmée avec au pire de la souffrance,

de la détresse psychique qui peuvent, par dommages ricochet,

faire de terribles dégâts, jusqu'à occasionner un dégoût

de l'amour à ne plus savoir ressentir ce qu'est la simple envie d'aimer.

 

Non, aimer ne fait pas mal.

Ce sont les personnes indécises, manipulatrices qui vous blessent

ou qui ne savent pas vous aimer !

 

Il est très important de rappeler qu'entretenir la confusion,

laisser dans l'attente une personne qui vous aime inconditionnellement

peut la détruire alors qu'elle ne veut que votre bien,

votre bonheur et votre amour.

On n'a pas le droit de jouer avec les sentiments d'une personne

surtout quant on les connaît !

 

 

Fleche-rouge-scintillante.gif

 

 

Et puis pour terminer, un dernier conseil dans l'attitude que je vous suggère

pour tester l'homme qui semble indécis ou qui vous fuit

en dehors de tout contexte avéré «mensonger ou de manipulation».

  

C'est d'abord (le plus difficile) de prendre sur vous

afin de maîtriser vos émotions et vos pulsions,

d'apprendre à vous déconnecter de lui, de ne plus être en demande...

 

C'est aussi d'arrêter de le mettre sur un piédestal,

de lui donner en sorte l'ascendant, le pouvoir sur vous,

de lui prouver sans cesse par gentillesse, attentions,

que vous l'aimez plus que tout.

Tout simplement parce qu'il vous prendra pour acquise.

Il est essentiel que vous restiez un challenge à ses yeux

pour qu'il ait envie de vous séduire jour après jour.

 

Gardez le contrôle et la distance nécessaire pour obtenir

une séduction positive sur du long terme.

Ayez confiance en vous.

Travaillez et développez celle ci en vous.

Et répétez vous que vous êtes parfaitement à la hauteur.

Ne vous dévalorisez jamais ni pour lui ni pour qui que ce soit d'autre.

Ne lui permettez jamais de vous faire sentir rien et lui tout !

Pourquoi ?

Parce que ce n'est qu'un homme...

Que vous pouvez parfaitement vivre sans lui !

  

A défaut d'adopter un tel comportement, vous vous rapprocherez

dangereusement de la «dépendance affective»

alors vous ne pourrez jamais le faire s'engager.

 

 N'oubliez jamais que les hommes fantasment sur ce qu'ils n'ont pas.

Ils sont attirés par les femmes indépendantes,

qui prennent soin d'elles et sont ambitieuses.

Le juste équilibre entre l'hameçonnage et la distance distillée.

Et enfin et surtout la constance.

   

En touche finale strictement réservée (sourire) pour les convaincus,

allez également faire un tour du côté analyse synthétique

du signe zodiacal de la personne.

Ne souriez pas...

 

Je ne vous parle pas du sacro saint horoscope journalier

dont pour ma part, je ne m'intéresse absolument pas.

 

Par contre, il est utile sur un pan astrologique de connaître

les traits caractéristiques de chaque signe.

On fait des découvertes, je vous assure.

 

Vous aurez ainsi dans un champ plus large leur façon d'appréhender la vie

et leur entourage autant privé que professionnel.

 

Ce qui vous permettra de prendre de la hauteur par rapport

à certains évènements ou comportements qui vous ont marqués.

 Et, de faire ainsi le tri "pour faire la part des choses" de ce qu'il

faut retenir et cibler pour ainsi déterminer, la tête froide,

le fondement de cette indécision qui perdure...

 

 

© - 2016 - VP - On ne joue pas avec les sentiments

Tous droits réservés

 

 

 

Pique-48.png Thématiques Existentielles - L'Amour Pique-48.png

 

 

 

 

 

 

 

 


31/03/2016
0 Poster un commentaire