Christophe Willem - APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

Christophe Willem


Si mes larmes tombent - Christophe Willem (Album Prismophonic)

285250_384208235011475_397416125_n.jpg

Le masque est tombé
Le miroir brisé
Qui peut me regarder
Sans me juger?

Je me moque, moque, moque, moque, moque des gens
Qui tendent la main et la reprennent

Je n'entends que le silence
Je ne vois que la distance
Sourire, me sentir
Je ne le fais que dans le souvenir
J'ai envie de m'enfuir
Là où tu pourras m'emporter
M'aider à écrire notre histoire
Avant qu'il ne soit trop tard
Je ne pourrais plus attendre
Si mes larmes tombent


Si mes larmes tombent

Je suis un soldat qu'on a désarmé
Désormais si seul
Qui peut m'aider?
Je me moque, moque, moque, moque, moque des gens
Qui tendent la main mais ne comprennent… pas
Je n'entends que le silence


Je ne sens que leur absence

Sourire, me sentir
Je ne le fais que dans le souvenir
J'ai envie de m'enfuir
Là où tu pourras m'emporter
M'aider à écrire notre histoire
Avant qu'il ne soit trop tard
Je ne pourrais plus attendre
Si mes larmes...

Coulent comme des perles
Et coulent comme ma peine
Et tombent tombent tombent comme je tombe
Coulent comme la pluie
Sous laquelle je me perds
Comme dans un rêve

Sourire, me sentir
Je ne le fais que dans le souvenir
J'ai envie de m'enfuir
Là où tu pourras m'emporter
M'aider à écrire notre histoire
Avant qu'il ne soit trop tard
Mais je ne pourrais plus attendre
Si mes larmes tombent
Si mes larmes tombent
Si mes larmes tombent

 


12/07/2015
0 Poster un commentaire

Après Toi - Christophe Willem

Les photos, les cadres
Sont pourtant bien là
Vestiges de gloire
Douloureuses joies
Vidé de l'histoire
Il était une fois
Un Il, une Elle
Et l'Elle s'envola

Jouer les funambules
Sur un fil de verre
Toutes mes pendules
Tournent à l'envers
J'(amasse ?!) l'erreur
Entre toi et moi
Gravats de rancœurs et d'effroi

Il faudrait en rire
C'est tellement banal
Mélo-tragédie
A deux balles
Je sais y'a bien pire
Je sais l’hôpital
Mais puis-je au moins dire
Que ça fait mal

Et là moi je fais quoi
Après toi
Mes rêves sont vides
Je ne fais que des faux pas
Je fais quoi
Ici-bas
Les beaux souvenirs me brûlent de froid
Sans toi, moi je sers à quoi

Des rues sans couleurs
Le monde est en deuil
Si vide et si seul
Et pourtant si remplis de toi
Déclaré coupable
Toi tu vas au diable
A moi les chemins de croix

Pourquoi pas sourire
Rien de plus normal
Mélo-tragédie
A deux balles
Je sais y'a bien pire
La peine capitale
Mais je peux te dire
Que ça fait mal

Et là moi je fais quoi
Après toi
Mes rêves sont vides
Je ne fais que des faux pas
Je fais quoi
Ici-bas
Les beaux souvenirs me brûlent de froid
Sans toi, moi je sers à quoi

Et là moi je fais quoi
De mes pas
Toutes les rues mènent à des impasses
Et là j'écoute quoi, sans ta voix
Sans tes mots, tes rires, tes chants, tes éclats
Ça sert à quoi tout ça
Sans toi

 

 

10320476_872311242825379_7511224553043912974_n.jpg




06/03/2015
0 Poster un commentaire