Quand on se sent en manque d'amour - APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

Quand on se sent en manque d'amour


Quand On Se Sent En Manque d'Amour

Le manque est un sentiment qui prend les tripes et qui peut nous amener à passer du désespoir à la colère ou de l’impuissance à l’obstination…

 

Ne pas se sentir aimé comme on le souhaiterait vis à vis d’une personne ou d’une manière générale, est un ressenti qu’il est important d’accueillir en soi, sans en avoir honte.

 

Ne pas vouloir entendre ce manque conduit très souvent inconsciemment par combler ce manque de diverses manières pour ne pas ressentir combien ce manque d’amour nous fait mal, nous rend vulnérable, combien nous pourrions être touché si nous le laissions s’exprimer en nous.

 

Mais comme dans notre société, « oser exprimer » que l’on se sent seul, ou pas aimé, que l’on aimerait être aimé, est « non reconnu ».

 

Tout simplement parce qu’ il est signe quelque part de faiblesse, de vulnérabilité, d’échec dans sa vie, vis à vis de soi et des autres, beaucoup d’entre nous ferment les oreilles du cœur pour ne pas entendre le manque et vont le combler parfois  par de la nourriture, ou en fumant, ou en travaillant énormément, ou  en collectionnant sans grande passion des vêtements ou objets, ou en amassant de l’argent…( Attention : toutes les personnes qui fument ou travaillent beaucoup et autre cherchent à combler forcément ce manque d’amour et que c’est la seule origine à des addictions).

 

Cela remplit momentanément, puis le manque réapparaît quand on se réveille, ou quand la nuit se lève et que l’on se retrouve en tête à tête…

 

Ne pas se sentir aimé d’un autre, ou en général est un sentiment qui nous donnerait parfois envie de partir, de fuir…

 

Accueillir, laisser une place à ce ressenti

 

Ressentir un manque d’amour, de ne pas être aimé, cela peut être quoi?

 

Cela peut être directement notre enfant intérieur qui lui est sauvage, et qui se soucie peu du regard des autres, du quand dira t’on, lui il a besoin de quelque chose.

 

Derrière ce manque d’amour, derrière cette phrase: « J’ai envie d’être aimé », c’est quoi exactement que vous auriez envie, besoin? C’est d’être enveloppé, bercé, pris dans les bras? Écouté? Encouragé? Soutenu? Quel est le besoin de votre être à ce moment précis de ce ressenti de manque?

 

C’est important de prendre quelques instants pour identifier ce qui se cache derrière ce « j’ai envie là d’être aimé ».

 

Prendre soin de ce besoin, le nourrir et oser demander

 

A partir du moment où vous avez identifié le ou les besoins que vous avez en vous et qui crée en autre ce ressenti ce manque, eh bien oui, vous pouvez soit attendre de l’Univers qu’il vous apporte ce dont vous avez besoin, soit vous pouvez prendre la responsabilité de vous apporter dans un premier temps ce dont votre être vous réclame.

 

C’est apprendre à un être un bon parent pour soi comme le dit Jacques Salomé…

 

Difficile quand on n’a pas été forcément chaleureusement aimé, entouré par ses parents physiquement et psychiquement, mais c’est réellement ce que vous demande votre être: De vous donner ce dont vous avez besoin. Cela n’exclut pas également d’oser demander aux autres.

 

C’est bien la deuxième clé possible: eh oui oser sortir de sa zone de confort et oser exprimer à une amie ou à un proche une demande claire (par exemple: je ressens beaucoup de solitude ce soir, est ce que cela te dis ce soir que l’on partage du temps? Ou « est ce que tu peux me prendre dans tes bras »

 

Oser se donner et oser demander aux autres…

 

Oser écouter cet appel du cœur

 

Oser plonger dans son authenticité

 

Ressentir ce manque d’amour ne fait également pas de nous une personne non spirituelle.

 

Oui effectivement l’amour est partout, mais ressentir ce manque part d’un constat de notre être qui est là, qui n’est pas à saborder parce qu’on a lu que l’amour est partout, que la Source divine est partout en tout.

 

Encore une fois, nous sommes humains, nous nous sommes incarnés pour apprendre à être authentique, et à laisser les vagues d’émotions, de ressentis s’exprimer sans chercher à contenir celles qui paraissent peu avouables aux autres.

 

Oui des fois nous avons le droit de ressentir ce manque même si nous savons que l’amour est en chaque être, en chaque élément, en chaque animal en chaque composant qui se trouve parmi nous.

 

Oser accueillir en soi ce ressenti, cette douleur, lui laisser une place pour que ce ressenti puisse s’exprimer et faire part ce dont il aurait besoin pour se sentir mieux, plus en paix, nourri et prendre la responsabilité de répondre à ce besoin amène à de l’apaisement…

 

Bien entendu cela ne résolut pas tout, mais nous restons co créateur de ce que nous vivons, comment nous réagissions face aux vagues de notre être…

 

Les éclaireurs disent:

 «  L’amour est à votre disposition en abondance partout autour de vous, il n’est pas à monnayer, à manipuler pour avoir.

Vous avez juste à ouvrir votre cœur et à vous mettre en reliance avec votre cœur d’enfant, de là, de cet instant, souvenez vous que la Terre est mère, maman, et que la Mer et le Ciel sont également des parents qui peuvent vous nourrir d’amour si vous vous donnez quelques instants pour imaginer recevoir un geste, un mot de ces éléments.

Souvent quand vous pleurez, vous vous sentez seul au monde, dans un désespoir, mais puissiez-vous un instant vous souvenir que certes de par vos yeux physiques vous êtes seuls, mais si vous vous reliez à votre cœur, à votre enfant intérieur, ou à votre être intérieur, vous pourrez de suite vous souvenir que vous êtes constamment entourés et soutenus de vos éclaireurs qu’ils soient anges, êtres de la nature, âmes désincarnées, êtres galactiques etc.

Le monde de l’invisible est là, source d’amour si vous le souhaitez. Vous n’êtes jamais abandonné, puissiez vous avoir tué ou menti, ou volé ou trompé, les êtres vous attendent toujours au prochain carrefour que vous preniez le temps de vous relier à votre cœur et de vous souvenir que vous êtes plus qu’un mental, plus qu’une conscience…

Vous êtes une âme qui est inter reliée à la Nature et au monde de l’invisible et dans tout cela réside une source d’amour disponible en chaque instant…

Puissiez vous chacun avec douceur et bienveillance vous materner, vous rassurer quand vous vous sentez non aimés, non entendus, non encouragé, non soutenus, non reconnus.

Puissiez-vous tel un enfant s’endormir avec confiance au son de la mer et de ses vagues.

Vous n’êtes point seul dans l’Océan de la Vie. »

264069_4381567574796_1045815147_n.jpg

 

Pique-32.png Thématiques Existentielles - Sens de la Vie & de nos Pensées Pique-32.png


26/06/2015
0 Poster un commentaire