Capricorne - APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

Capricorne


Le Capricorne

z8h98e2l.gif

 

0hxgwkld.gif

 

 

Élément

Terre cardinale

(sol nu glacé, dépouillé, caverne, obscure,

sommet immaculé, à pic vertigineux)

Partie du corps

Squelette

Système osseux

Âge de la vie

Début de la vieillesse

Saison

Début de l'hiver

Maison correspondante

Maison X

Milieu du ciel

Maison de la carrière professionnelle

Statut naturel dans la société

Signe complémentaire et opposé

Cancer

Planète gouvernante

Saturne

Cycle naturel

Graine enfouie dans la terre dépouillée et gelée,

énergie vitale recroquevillée au cœur des ténèbres

avant la lente et gigantesque remontée

Fonction zodiacale

Extrême concentration, structure,

rigide, volontarisme et ambition acharnée

 

 

capricornio_thumb[1].gif

 

 

♥ Symbolisme ♥

 

La nature toute entière est en état de mort apparente,

avec un gel des énergies, un enfouissement de la graine porteuse d'espoir

au cœur du sol rigide, au plus obscur de la terre décharnée.

 

Le Capricorne apparaît un peu comme une porte,

un carrefour entre deux abîmes :

celui de la verticalité ascensionnelle qui permettra

la lente et infatigable remontée de la vie vers le grand jour

et les sommets de la réalisation spirituelle ;

celui d'une chute interminable vers les ténèbres de la mort.

 

Cette double tendance évolutive et involutive s'exprime à travers

l'emblème du signe, bête fabuleuse mi- bouc, mi poisson appartenant

à la fois au pic montagneux et au gouffre marin.

 

Le signe symbolise par ailleurs la rencontre,

l'union de l'axe vertical (hauteur et profondeur) avec l'axe horizontal

de la terre durcie et nivelée par l'hiver.

 

On débouche ainsi directement sur le symbolisme de la croix,

ce qui n'est pas un hasard, puisque le Capricorne

est étroitement associé à Noël, naissance du crucifié.

 

 

♥ Psychologie ♥

 

Avec le solstice d'hiver, ce deuxième signe du Zodiaque marque

le moment de l'année où les journées sont les plus courtes

et les nuits les plus longues.

 

C'est le point culminant de l'obscurité, du froid, du dépouillement,

avec un rétrécissement majeur du champ vital.

 

Aux fécondes farandoles de la Saint-Jean du Cancer,

signe complémentaire et opposé, répond la ferveur grave de Noël.

 

La nature s'enfouit dans les crevasses et les gerçures d'un sol rigide et glacé.

Le monde est obscurci, émacié, pétrifié.

La vie paraît définitivement ancrée dans la vieillesse des choses.

Telle est la grandeur âpre et mélancolique du Capricorne.

 

Cette Terre cardinale est un morose empire de formes exténuées, atrophiées ;

les instincts s'introvertissent et s'amenuisent dans le gel des pulsions,

l'extrême rigueur et la sévère concentration d'un réel désenchanté.

 

Mais sous cette vitrification des apparences repose

le fabuleux trésor de la graine, qui amorce

dès lors son opiniâtre remontée vers la lumière.

 

Échéance lointaine, besogne ingrate, conquête laborieuse,

persévérance inébranlable, tel est le sens fondamental du processus.

 

Sous la carapace de l'hiver, dans l'espace d'un point exigu, minuscule,

cette chétive et invincible particule de vie

représente un formidable potentiel d'énergie.

C'est le degré zéro de l'être qui recèle toutes les promesses du cycle futur.

 

C'est pourquoi le Capricorne est associé à la Maison X (milieu du ciel)

qui régit la carrière, la réussite sociale et professionnelle,

le couronnement des ambitions et des efforts.

 

Cette polarité Capricorne-Cancer s'apparente à l'axe fondamental

Milieu du Ciel (moi dans le monde) Fond de Ciel (moi dans l'intimité).

 

Si les impératifs de contraintes et de concentration poussent l'individu

à dessécher le réel jusqu'à l'os, alors ses élans créateurs

se racornissent et se renfrognent dans l'avarice et la misanthropie.

 

Si ces mêmes aspirations le conduisent en revanche à supprimer l'inutile,

à élaguer le superflu, elles réalisent l'immémoriale transmutation

du charbon en diamant.

 

L'être du Capricorne implique l'abandon des valeurs étroitement

subjectives et le dépassement des limites individuelles

vers des exigences plus hautes, débouchant sur le renoncement et l'abnégation.

 

Le signe est donc naturellement gouverné par Saturne, planète des sacrifices

et des épreuves nécessaires à la véritable connaissance

et la plénitude intérieure.

 

Le Capricorne s'affirme d'abord dans une psychologie du long terme.

Flegme, sang froid, persévérance.

C'est le plus patient et le plus opiniâtre de tous les pensionnaires du Zodiaque.

Ses projets sont mûrement réfléchis, calculés, vérifiés,

menés imperturbablement jusqu'à leur achèvement.

 

Ce tempérament inflexible reste sourd aux sollicitations immédiates,

aux sirènes de l'instant, qui ne peuvent ni le troubler

ni le faire dévier de son itinéraire.

 

Foncièrement conservateur, il incarne la stabilité,

la fidélité, la permanence, jusqu'à l'entêtement.

 

Ses conceptions et ses principes sont généralement rigides.

Il perçoit les phénomènes extérieurs et superficiels avec un extrême recul,

une lucidité glacée.

 

Peu adaptable, il s'entoure de schémas et de structures inamovibles.

Sobre, ponctuel, timide, ses vertus de rigueur et d'intégrité

ne lui attirent pas spontanément la sympathie.

Une telle exactitude l'enferme parfois

dans un isolement hautain et revêche.

 

Cette volonté froide et réfléchie lui assure un contrôle

impressionnant pour affronter les obstacles.

 

Derrière ce comportement stoïque et abrupt peut se cacher

la sensibilité aiguë et douloureuse de celui qui ne parvient pas

à exprimer émotions et sentiments.

 

Assumant sans trembler les lourdes responsabilités,

le Capricorne se sent plus à l'aise dans la solitude

et le recueillement qu'en vedette au milieu de la foule.

Il a d'ailleurs souvent peur d'être ennuyeux ou mal accueilli.

 

Avec sa détermination et sa ténacité, le signe possède souvent

un colossal besoin de puissance et un immense orgueil.

 

En fait, ne pouvant jamais adhérer vraiment à l'univers,

il lui faut à tout prix le dominer ou le maîtriser.

 

 

♥ Ses qualités ♥

 

Le Capricorne est très rigoureux, persévérant et de nature sérieuse.

Il recherche en ce sens la perfection.

C'est un adepte de la conformité.

C'est un signe d'une très grande loyauté et fidélité de cœur

qui sait se montrer aussi très tendre derrière sa forte carapace.

 

 

♥ Ses défauts ♥

 

Le Capricorne n'apprécie pas les changements.

Il est conservateur, pessimiste, critique, et casanier.

Ce signe terrien a du mal à changer de cap

quand il est sur la voie qu'il a choisie.

 

Bien qu'il endosse souvent un rôle fédérateur au sein d'un groupe,

il manque d'adaptabilité et cela lui est souvent reproché.

 

 

♥ Signe particulier ♥

 

Aimant la domination et avec une grande force de caractère,

le Capricorne apprécie par dessus tout les relations stables et durables.

 

Plein d'humour, sarcastique voire même caustique à ses heures,

il sait cependant mettre un peu de piment de temps à autre

surtout quand il se sent en danger.

Il a le sens inné de la répartie.

 

La patience est un de ses maîtres mots.

Il apprécie tous les plaisirs de la terre

et plus particulièrement ceux culinaires.

 

 

♥ Sur un plan professionnel ♥

 

Le Capricorne est ambitieux et malin à la fois.

C'est un acharné du travail.

Il mènera donc à bien tout travail qui lui est confié avec sérieux et minutie.

Cette ténacité le fera se distinguer dans un groupe

car il est de plus foncièrement sage.

 

C'est un signe qui aime dominer et se sentira, de fait,

à l'aise dans des fonctions de dirigeants ou managers à fortes responsabilités.

 

 

♥ Homme & femme quelles différences ? ♥

 

Le Capricorne est extrêmement sensuel et bien que

très attaché à des pratiques classiques y compris sur un plan sexuel,

il n'en reste pas moins un amant doté d'une forte libido.

 

Ce signe de terre est un amant qui peut être fatal

tant il est à la fois sérieux et posé.

 

Il est aussi très malin et fait preuve d'humour

dans les situations les plus cocasses.

 

Le Capricorne est redoutable car il est perfectionniste.

Il sait faire preuve de flexibilité pour adopter

la bonne posture dont l'objet est d'attirer l'être convoité.

 

 

♥ La femme Capricorne ♥

 

Elle est une personne très ambitieuse qui veut réussir par tous les moyens.

Elle adore se faire aimer et se faire courtiser.

Très sensible, elle saura faire face à ses sentiments qu'elle contrôle toujours.

 

 

♥ L'homme Capricorne ♥

 

L'homme Capricorne est très possessif.

Il est également très jaloux voire maladivement jaloux.

 

Il assume entièrement ses choix, son couple, sa vie

et ne supporte pas d'être ridiculisé par son entourage

ayant un orgueil démesuré.

 

 

♥ Profil amoureux du Capricorne ♥

 

Ce signe a énormément beaucoup de mal à montrer

ses émotions surtout dans le domaine de l'amour ou de l'amitié.

 

Rempli de ses certitudes, le Capricorne peut se trouver

dérouté dès qu'il faut montrer ses émotions.

 

C'est un travailleur acharné pour le plaisir et la sensualité aussi.

 

Il est souvent à l'aise dans la maturité d'une relation.

La famille et le foyer sont pour lui des valeurs très importantes.

 

Son sérieux tranche singulièrement avec sa naïveté.

C'est pourquoi, il est capable de s'éprendre d'une personne

toutes en apparences pour s'apercevoir ensuite qu'il est manipulé.

Mais alors gare à ses réactions…

 

 

Source : Dictionnaire pratique de l'Astrologie

Catherine Aubier

 

 

 

 

 

zodiaque_07.gif

 

 

 

 

 

 

 

 


23/03/2016
0 Poster un commentaire