Le ménage bénéfique de la pause - APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

Le ménage bénéfique de la pause


© 2018 La Libre-Pensée : Le ménage bénéfique de la pause

orig.gif

 

 

♥ Stephen Hawking ♥

(astronome, astrophysicien récemment disparu)

a dit :


"Quand les choses se corsent,

les durs prennent une pause-café."

 

OptimisticPerfectFieldmouse-max-1mb.gif


Vous savez mes Anges, j’aime faire des pauses ;

des pauses "silences", des pauses de "vie",

des pauses "ressources"

- même ici -

simplement pour me régénérer

lorsque je me sens trop remplie,

sous tension constante ou asphyxiée par tout

ce qui m'entoure ou je dois faire.

 

Alors, j'écoute ma petite voix

quand le besoin se fait sentir et

je me  laisse instinctivement guider.

 


Pour apaiser les tensions quand les choses se corsent

ou ont du mal à démarrer, se pauser, par exemple,

le temps d'un café est pour beaucoup un rituel important

tant les bienfaits générés sont avérés.

 

Cette "pause-café" permet de se décontracter, se redynamiser

voire aussi optimiser ses capacités physiques et intellectuelles.

Bref, elle permet de repartir du bon pied.

Mais, cette pause-douceur est généralement brève.

 

 Alors, parfois, il est nécessaire d'avoir recours à d'autres pauses

dont l'objet sera un véritable levier

pour se retrouver et se ressourcer.


Être en capacité de s'écouter, se laisser porter

par notre musique intérieure est le sujet choisi

de ma Libre-Pensée d'aujourd'hui.


Sur le superbe titre "Victory " ,

à savourer pour 5'20 minutes.

 

 

 


Comme d'habitude, je vous mets juste ci-dessus le Player

(programmé pour démarrer automatiquement).

Libre à chacun de choisir de la lire en musique ou pas.

 


Saviez-vous que dans le solfège

(si vous en avez fait comme moi),

un silence est un morceau pendant lequel

n'est émis aucun son ?

Il correspond à une pause dans l'exécution du morceau.

Comme pour les notes de musique,

chaque durée de silence a son symbole...

Même la musique comporte donc des pauses.

 


"La pause, elle aussi fait partie de la musique."
♥ Stefan Zweig ♥

 


C'est exactement cela.

Pour repartir d'attaque, il faut savoir se donner

tel un vrai cadeau des pauses.

 


Avec les années, j'ai appris à faire ces pauses,

des moments très rarement accordés

puisque trop souvent,

je me faisais passer au second plan.

Dans l'introspection et la réflexion,

elles me servent aujourd'hui à écrire, à me poser,

à me recentrer sur l'essentiel...

 


Elles me servent surtout à faire régulièrement du tri,

du "ménage" ;

celui qui emporte et fait table rase.

Celui qui permet le renouvellement et faire circuler l'énergie.

 


Parce que c’est très important de mettre chaque chose

à sa place voire de faire de la place, de dépoussiérer

pour de nouveau ouvrir et accueillir.
Mais pour cela, il faut avant tout "permettre"…

 


C'est incroyable n'est-ce pas

tout ce qu'on peut emmagasiner dans notre vie :

des objets en tout genre, des objets fétiches,

des objets souvenirs, des objets cadeaux,

des objets coup de cœur.
On remplit, on remplit ...

notre vide.

 


Mais à bien y regarder de plus près

que nous apportent-ils aujourd'hui ?

En avons-nous encore réellement besoin ? 

Les utilisons-nous vraiment ?


Alors, pour avancer sur le chemin de notre vie

rempli d'obstacles dont ceux que nous nous mettons,

il faut savoir constamment mettre de l’ordre.

 


Et prendre le temps d'une pause

pour regarder de près à tout cela,

c'est croyez-moi prendre soin aussi de soi.

Cela permet à notre âme de nous rejoindre,

de communier avec elle...

 


Alberto Eiguer,

psychiatre et psychanalyste,

ouvre cette porte :

"Il existe un rapport entre l'ordre,

faire de l'ordre,nettoyer et le psychisme.

Le premier a un écho direct sur le second.

C'est le "faire" qui est important,

qui met en marche un processus psychique.

Autrement dit, l'activité mentale est stimulée

par le corps, le geste."

 


Faire le ménage libère surtout des endorphines

qui procurent apaisement et bien être.

Au fur et à mesure que l'on range, que l'on nettoie,

on retrouve de l'énergie.

On réduit le stress et les risques de dépression.

En nettoyant, on nettoie tout son psychisme,

on remet les choses à leur place.

Cela permet de remettre les idées en place

et d'impulser un processus créatif. "

 

Remettre à neuf sa maison par exemple

suit un chemin qui permet de remettre

les idées en place,apaise les tensions.

Pour une personne angoissée (comme moi),

le faire permet d'apaiser, de mieux réfléchir.

Sans parler du fait que de voir

un environnement bien rangé

engendre non seulement une satisfaction

mais également un plaisir pour la vue

voire également l'odorat.

 


Essayez et vous verrez :

Tout ce qui a été enlevé apporte

une nouvelle lumière et de la clarté.

Faire le vide apporte un vrai regain d'énergie.

Tout simplement parce qu'il équivaut à un rituel

de purification autant psychique que matérielle.

 


C’est en toutes ces petites pauses que je m'applique

pour ne pas me laisser engloutir par le poids

d'un tout accumulé

et celui « des arriérés dans les comptes ».


Ah mais ça veut dire quoi ça ?


Eh bien, ça veut dire simplement

que ce qui n’est pas réglé de notre passé,

il demeure, tapi, en toile de fond,

plus ou moins conscient,

sauf que tôt ou tard,

il nous rattrape toujours un jour.

Une note pas réglée en quelque sorte,

une affaire non soldée.

Un blocage « invisible » qui travaille

en arrière-plan sur une lutte inconsciente.


Sauf que :

« Lutter n’est pas avancer. »
♥ Boris Vian ♥

 


Quoi de pire qu'une lutte inconsciente contre soi même ?

Elle vous fatigue à l'extrême et vous affaiblit.

 


Alors pour mettre de l’ordre en soi ou se ressourcer,

il faut parfois s’obliger à se pauser pour ne pas devoir un jour

contraint et forcé de s’arrêter.

Il faut apprendre à prendre sur son temps pour y procéder

et nous permettre ainsi de repartir plus léger.  

 


Faire du ménage "extrême" est devenu pour moi

un véritable sport salutaire.

Je commence en douceur par un tiroir, puis deux...

Il me permet de jeter l'inutile, d'assainir un environnement,

de libérer de tout arriéré ou de tout résiduel du passé.

 

Parce que les foutus cartons du passé, les amas de toute sorte,

il faut bien le reconnaître, ça pèse parfois des tonnes,

ça prend de la place bref ça encombre.

Et ça nous ralentit surtout !

Eh oui...Notre espace s'en trouve rempli.

L'énergie vibratoire et pourtant nécessaire n'arrive plus

à y circuler comme elle le devrait.

 


Alors un jour, il faut se décider.

Il faut se dire : "Je vais m'y attaquer"

pour ouvrir les vannes de notre liberté.

Il faut savoir également affronter ses peurs inconscientes

pour arrêter la lutte et une bonne fois pour toutes s’en libérer.

 


S'accrocher aux traces du passé ne sont que des indicateurs

de votre culpabilité ou de vos besoins de combler.

Même s'ils ont un côté "rassurant", savez-vous qu'ils vous font

en réalité plus de mal que de bien ?

 


A contrario, apprendre à ne garder que ce qui est utile,

embellit et nourrit l'âme.

Cela vous rend positif et plus léger !

 


Alors, si on refuse de laisser derrière soi

ce que nous retenons inconsciemment

ou nous nous accrochons, eh bien ce quelque chose

quel qu’il soit nous empêchera d’évoluer,

pire nous empêchera d’avancer !

Il nous fera régresser...

Et parfois, sans s'en rendre compte,

ce sont tous ces objets souvenirs qui nous laissent avec eux

vivre inertes dans le jus du passé.


Vous le savez mes Anges, nous créons nous-mêmes

nos propres prisons, nos propres peurs

qui nous empêchent d’avancer.

 


C’est en cela que savoir se libérer passe aussi

par ce ménage coup de balai.

Un environnement qui se renouvelle,

respire à nouveau.

L'énergie circule à nouveau et sitôt libérée,

on sent rapidement son effet bénéfique sur nous...

 


Plus on emmagasine, plus on stocke,

plus on occupe de l'espace

et moins on est performant.

Je vais vous donner un exemple

en grossissant exprès le trait.

 


Votre ordinateur qui au départ allait si vite

pour se mettre en route, si réactif à la commande,

vous le trouvez aujourd'hui poussif.

Vous râlez parce qu'il rame !

En fait, il n'a pas du tout perdu sa puissance.

Elle est toujours la même.

C'est donc un tort de penser qu'il ne l'a plus !

 


En fait, tout vient de vous et ce que vous en avez fait :

Il a juste emmagasiné tout ce qu'au fil du temps,

vous lui avez donné et obligé à enregistrer "sous",

le fameux panier comme celui que nous portons

depuis notre enfance…

 


Alors le temps d'ouvrir tout ce panier, eh bien,

il est comme vous mes Anges,

indépendamment de sa puissance qui,

elle n'a pas changé, met forcément plus de temps

pour répondre aussi vite à la demande

comme au début.

 


Et qu'est-ce qu'on fait dans ce cas-là ?

Non non, on ne le change pas !

On le nettoie, on défragmente et on range.

On aère et on réorganise son espace.

On le soulage...


Pour lui « permettre » re-boosté de repartir.  


Alors, pour nous, c'est pareil,

il faut de temps en temps y veiller.

 

Plus on ouvre des champs, plus on s’éparpille

sur mille choses à la fois, plus on stocke dans notre disque dur

et moins au final, concrètement, on avance.

On se désorganise, on ralentit et on n'avance parfois plus.

 


Sauf que là, ne plus avancer dans la vie,

cette sensation que tous nous pouvons ressentir parfois

que ce soit sur un plan d’ordre privé ou celui professionnel,

est la plus désagréable et déprimante qui soit.

STOP ! J'ai besoin d'une pause !

 


Le cœur lui aussi a besoin de pauses...

 


"Le cœur a besoin d'un répit pour devenir capable

de battre la chamade ; de l'immobilité au galop effréné,

il faut des pauses pour retrouver sa respiration

et laisser ainsi son cœur prendre de la vitesse."
♥ Natasha Illum Berg ♥

 


Apprenez à régulièrement moduler votre espace

en fonction de l'énergie dont vous avez en ressource besoin

pour être mentalement, physiquement et matériellement bien...


Je vous invite à essayer !


Cela peut induire de faire table rase sur un environnement,

témoin de votre passé, et auquel vous teniez pour libérer

votre mental par tous ses souvenirs rattachés.

 


Constamment vous retourner, regarder en arrière,

n'apporte que de la souffrance.
Ce qui est passé ne reviendra plus.

Seul l'instant présent compte.

Encore faut-il que votre tête

soit en connexion avec ce dernier.

 


Pour garder un esprit ouvert et enjoué,

il faut constamment veiller à le surprendre

et ne pas le laisser s'encrasser dans tous ces cartons

que vous avez inconsciemment entassés.


Si vous venez de vous séparer de quelqu'un.

Si vous cherchez désespérément à repartir,

à retrouver votre chemin : changer de déco, d’environnement

si vous le pouvez car cela fait beaucoup de bien.

Il vous rebooste et vous permet parfois de découvrir

que vous vous croyiez beaucoup plus attaché

que vous ne l'étiez en réalité.

 

Soyez créatif, réinventez-vous,

vous vous surprendrez vous-même !

 


Les pauses de "vie", de "ressources" 

sont un véritable travail sur soi nécessaire

pour ne pas se laisser étouffer ou ensevelir

par le poids de tout ce que vous avez

traversé ou pu emmagasiner.

 


Terminées les bonnes excuses du genre : 

"J'y tiens"

"C'est un cadeau"

"C'est un souvenir"

"Je l'ai eu tout petit"

pour ne surtout pas jeter...

Changez de disque !

 


Réappropriez vous votre puissance du départ

et veillez à ne jamais la laisser se dégrader

ou se perdre dans les dédales de votre passé.

 

Laissez votre passé partir mais jamais vous contrôler

et encore moins vous stopper !

 

giphy.gifV.gif


Dans le silence utile, pausez-vous.

Rangez avec joie votre univers.

Un mental positif, régénéré où tout est en ordre

a plus de ressources et de capacités.

 


Composez votre nouvelle partition

en faisant "le ménage qui déménage"

histoire de permettre

à l'énergie de votre âme et

votre lumière solaire de circuler.


Et par dessus tout, prenez soin de vous

"le temps d'une pause décidée"

pour vous voir renaître

et pleinement vous réaliser...


artfichier_790150_5402910_201601091038430.gif

© 2018 - VP - On ne joue pas avec les sentiments
Tous droits réservés

 

 

CTSDvyNP7ahfdI3u_Q-ZFQ404V8.gif

 








04/11/2018
0 Poster un commentaire