NULLA DIES SINE LINEA

NULLA DIES SINE LINEA

La blessure émotionnelle de rejet - Marie Chauderon

 

62688393_2809427519_1.gif

 

 

 

LA BLESSURE ÉMOTIONNELLE DE REJET

 

 

3275070884_1_6_wKsvKm6J_6.gif

 

Une personne qui porte une blessure d'âme du rejet

en blessure fondamentale a du mal à créer le lien.

Elle a du mal à s'engager, à aller vers l'autre.

Elle a beaucoup de mal avec le contact.

 

 

 

Bien souvent, elle n'est pas tactile,

pas démonstrative, pas expressive.

Elle ne parle jamais de ses émotions

ni de ses sentiments.

 

 

Elle peut paraître distante, froide.

Elle peut sembler ennuyeuse, éteinte,

transparente, voir inexistante.

Absente.

 

 

Elle est silencieuse et solitaire.

Elle porte avec elle sans cesse

sa tristesse, sa mélancolie.

Elle est un peu voûtée

comme pour s'excuser d'exister.

 

 

 

Elle est habillée toujours de couleurs sombres

pour éviter d'attirer le regard.

Par protection, l'inconscient a pris le pouvoir de sa morphologie.

Sa maigreur lui permettra ainsi

d'être moins visible des "prédateurs".

 

 

Elle fait toujours les choses seule.

Elle ne demande jamais l'aide de personne.

Depuis toute petite, depuis qu'elle a senti

qu'elle n'était pas désirée, qu'elle dérangeait,

qu'elle n'avait pas sa place,

elle s'est enfermée dans son Monde et depuis,

elle fait tout pour ne pas se faire remarquer.

 

 

Elle est extrêmement timide.

Elle n'a pas connu l'échange

du regard sécurisant avec sa mère

lors de ses premiers mois d'existence.

Elle n'a senti que rejet et hostilité.

 

 

Elle n'a pas vibré non plus

la reconnaissance agréable des visages familiers.

Elle n'a pas été rassurée dans ses peurs et ses inquiétudes.

On n'a pas joué avec elle.

Elle était là, laissée pour compte.

 

 

Depuis toute petite, depuis ses premiers mois,

elle apprend toute seule à trouver ses ressources en elle

pour apprivoiser tant bien que mal

toutes les sensations et émotions de son Monde Intérieur.

 

 

 

Si vous avez une connaissance, un partenaire,

un collègue de travail qui vibre cette blessure,

sachez que si vous voulez préserver le lien,

il est essentiel de respecter son rythme,

de ne pas lui mettre la pression.

 

 

Aussi, ne la jugez pas.

Elle a déjà énormément souffert.

Elle fait comme elle peut.

Personne ne lui a appris à Être.

C'est ce qu'on lui a toujours reprochée: Être.

De manière consciente ou inconsciente.

 

 

Évitez de trop solliciter une personne

qui a la blessure d'Âme du rejet

en blessure fondamentale

car elle se sentira très vite

envahie, "agressée", étouffée.

Elle s'en ira.

 

 

N'oubliez pas qu'elle n'a pas appris à créer le lien.

Par protection, elle a plutôt appris à se couper du lien,

celui-ci étant bien trop douloureux.

Ne lui en voulez pas si elle ne vous appelle pas,

si elle ne prend pas de vos nouvelles.

Ce n'est pas contre vous.

C'est juste que ça ne fait pas partie de son schéma.

C'est la blessure du rejet qui veut ça.

 

 

Depuis toute petite, elle est seule.

Face à trop de rejet bien trop souffrant,

elle s'est coupée du Monde extérieur.

C'était sa seule échappatoire pour moins souffrir.

Elle n'attend plus rien de ce Monde Extérieur.

Elle le fuit.

 

 

Son silence ne veut absolument pas dire

qu'elle ne vous aime pas.

Seulement elle a toujours fait sans contact.

Elle a appris bien malgré elle à ne pas en avoir besoin.

Du coup, aujourd'hui, elle n'y songe même pas, ou si peu.

Elle sait trop combien ce lien est dangereux,

douloureux et qu'il n'attire que rejet.

C'est ce qu'elle a toujours connu enfant.

Ce faisant, elle continuera de le fuir.

 

 

Rappelez vous qu'une personne

qui porte en elle la blessure d'Âme du rejet

en blessure fondamentale n'a jamais vécu

la fusion avec sa mère ni quiconque autre personne.

Elle a grandi dans sa solitude.

Si vous l'étouffez, elle fuira.

Ce n'est pas contre vous,

c'est la blessure c'est tout.

 

 

Ne mettez jamais la pression a une personne

qui a la blessure d'Âme du rejet.

Vous la perdriez.

Laissez lui du temps pour venir à son rythme.

Si vous tenez à elle, soyez patient.

Vous l'aiderez ainsi à apprivoiser ses peurs.

 

 

© Marie Chauderon

Praticienne en Psycho-Énergétique

 

diamond rose.gif

 

 

Mais qu'est-ce que "Le rejet" ?

 

Le dictionnaire donne plusieurs définitions : 

Expulser – Écarter en refusant – Repousser 

Intolérance – Ne pas admettre – Évacuer

 

Foncièrement, beaucoup de personnes ont de la difficulté

à faire la différence entre rejeter et abandonner.

 

Abandonner quelqu'un, c'est s'éloigner de lui

pour autre chose ou pour quelqu'un d'autre

alors que rejeter quelqu'un, c'est le repousser,

ne pas vouloir l'avoir à ses côtés ou dans sa vie.

Celui qui rejette utilise l'expression « je ne veux pas »

alors que celui qui abandonne dit plutôt : « Je ne peux pas ».

 

Le rejet est une blessure très profonde,

car celui qui en souffre se sent rejeté dans son être

et surtout dans son droit d'exister.

Parmi les cinq blessures,

elle est la première à se manifester :

elle se présente très tôt dans la vie d'une personne.

 

La blessure de rejet est vécue avec le parent du même sexe.

Lorsqu'on se reconnaît dans la description d'une personne qui se sent rejetée,

ceci veut dire que nous avons vécu ce rejet

avec le parent du même sexe.

C'est ce parent qui a contribué le premier

à éveiller la blessure déjà existante.

Il est alors normal et humain de ne pas l'accepter

et de lui en vouloir au point de le haïr.

 

Le parent du même sexe a pour rôle de nous apprendre à aimer,

à nous aimer et à donner de l'amour.

Le parent du sexe opposé nous apprend

à nous laisser aimer et à recevoir de l'amour.

En n'acceptant pas ce parent, il est aussi normal

d'avoir décidé de ne pas l'utiliser comme modèle.

Si on se voit avec cette blessure,

cette non-acceptation explique nos difficultés

à s'accepter et à s'aimer, étant du même sexe que ce parent.

 

Pour aller plus loin :

"Les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même"

(de Lise BOURBEAU)

 

télécharger.jpg

 



05/07/2024
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres