APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

APERTO LIBRO NULLA DIES SINE LINEA

Mylène Farmer


Un jour ou l'autre - Mylène Farmer (Album Interstellaires - 2015)

5a52e636eefa.gif

Tout s’efface, un point dans l’univers

Everything disappears, a point in the universe
Dans des eaux solitaires

In lonely waters
Être privée de tout, de soi

Being deprived of all self
D’une trace, humanité fragile

On the track, fragile humanity
Si au moins je devine

If only I guess
Combien de vies se perdent en chemin

How many lives are lost on the way

Nous irons aussi loin nous

We also go far we
Nous prendrons le temps de nous

We will take the time to
Si seulement un sursaut de l’âme

If only a start of the soul
Pluie de fous

Rain insane
Consciences endormies

Sleeping consciences
L’absence et puis l’oubli

The absence and then oblivion
Nos illusions qui se mettent à genoux

Our illusions kneel

  

Retrouver un jour ou l’autre une étoile

One day find either a star
S’endormir l’un contre l’autre

Falling asleep against each other
Aimer

Love
Chavirer et prendre l’eau

Capsize and take water
Quand tout ruisselle

When all streams
S’élever Recoudre l’air

Climbing sew air
Aimer

Love

 

Vois quand les yeux se résignent

See when the eyes are resigned
S’arracher à l’enfer

Tearing to hell
Mais que penser de l’univers ?

But what about the universe?
Je nous vois

I see us

Des peintres de lumière

Light painters

Si c’est au nom du Père

If this is the name of the Father
Pourtant aussi ces noirs mélanges

 Yet as these black mixtures

Nous, irons aussi loin nous

We, also go far us
Nous prendrons le temps de nous

We will take the time to
Si seulement un sursaut de l’âme

If only a start of the soul
Contre nous

Against us
Des questions sans réponse

Unanswered questions
Des âmes qui renoncent

Souls who renounce
Des océans qui se mettent à genoux

Oceans that kneel

 

Retrouver un jour ou l’autre une étoile

One day find either a star
S’endormir l’un contre l’autre

Falling asleep against each other
Aimer

Love
Chavirer et prendre l’eau

Capsize and take water
Quand tout ruisselle

When all streams
S’élever recoudre l’air

Climbing sew air
Aimer

Love

Retrouver un jour ou l’autre une étoile

One day find either a star
S’endormir l’un contre l’autre

Falling asleep against each other
Aimer

Love
Chavirer et prendre l’eau

Capsize and take water
Quand tout ruisselle

When all streams
S’élever recoudre l’air

Climbing sew air
Aimer

Love

Retrouver un jour ou l’autre une étoile

One day find either a star

 

 


04/03/2016
0 Poster un commentaire

A Rebours - Mylène Farmer (Album Interstellaires - 2015)

63825787_1284074272_290123ed79318336811a66a34d.gif

 

Le réel se dérobe

The actual escapes
Les anges ont dit que rien

The angels said that nothing
Ne nous est envoyé

Do we sent
Qu'on ne peut supporter
We can not bear

 


Un, deux

One, Two

Et passe et lasse

And passes and weary

Et moi

And me
Je passe hélas

I spend alas
Questionnant l'infini

Questioning infinity
Fermant porte à l'oubli

Closing door to oblivion



Et d'un tour

And a tower
De clé

key

Comme un sourd

As a deaf
Muet

Mute
Nul besoin de barreaux

No need for bars
De croix

cross
On s'enferme tout seul

It locks himself alone

Parfois
Sometimes

Et l'amour

And love
Je sais

I know

À portée

Within reach
D'aimer

To love
Les fantômes ne nous laissent

Ghosts do not leave us
En paix

In peace
Tyrannie des secrets

Tyranny of secrets
Gardés

kept

 


La vie ne vaut rien mais

Life is nothing but
Mais rien ne vaut la vie

But nothing beats life
C'est epsilon plus que petit

It is little more than epsilon
C'est epsilon pourtant l'envie
This is yet epsilon envy

Et la vie

And life
Passe hélas

password alas
Et la bête

And the beast
Passe et chasse

Pass and hunting
Toute forme de résistance

Any form of resistance
Si elle menait la danse ?
If she led the dance?

Et d'un tour

And a tower
De clé

key
Comme un sourd

As a deaf
Muet

Mute
Nul besoin de barreaux

No need for bars
De croix

cross
On s'enferme tout seul

It locks himself alone
Parfois
Sometimes
Et l'amour

And love
Je sais

I know
À portée

Within reach
D'aimer

To love
Les fantômes ne nous laissent

Ghosts do not leave us
En paix

In peace
Tyrannie des secrets

Tyranny of secrets
Gardés

Kept



À rebours de tout

Eschewing any
Du bon sens

Common sense
S'en fout

Who cares
Rêver d'enfreindre et

Dreaming of breaking and
Mettre en terre

To earth
Ignorer et tout foutre

Ignore everything and fuck
En l'air
In the air

Pour gagner

To win
Les cimes

The tops
Tout simplement

Quite simply

Vivre

Live
Mon verrou qui semblait

My lock that seemed

Lâcher

Letting go
Je crains qu'il ne me manque

I fear he will miss
La clé
The key

Et d'un tour

And a tower
De clé

key
Comme un sourd

As a deaf
Muet

Mute

Nul besoin de barreaux de croix

No need to cross bars
On s'enferme tout seul

It locks himself alone
Parfois
Sometimes

Mais l'amour

But love
Je sais

I know
À portée

Within reach
D'aimer

To love
Aidez-moi

Help me
Retrouver les clés

Find the keys
Il faudra bien m'apaiser enfin

We will have to appease me finally

♥ Paroles : Mylène Farmer ♥

♥ Musique : Martin Kierszenbaum et Mylène Farmer ♥

 


27/02/2016
0 Poster un commentaire

A force de - Mylène Farmer (Album Monkey Me)

FB_IMG_1439999769919.jpg

 

À l'envers
Cette terre
Il pleut sur Vienne
La vie est belle


À force de mourir
Je n'ai pas su te dire

Que j'ai envie de vivre
Donner l'envie de vivre
À force de courir
De perdre l'équilibre
Moi j'ai envie de vivre
Donner l'envie de vivre
La force des rapides
Des vents qui se déchirent

Me donnent l'envie de vivre
Donner l'envie de vivre
À force d'étincelles
Que la nature est belle
Moi j'ai envie de vivre
Et de mourir sans chaînes


Impalpable
Cette flamme
La vie est belle
Quand on m'aime

 

À force de mourir

Je n'ai pas su te dire

Que j'ai envie de vivre

Donner l'envie de vivre

À force de courir

De perdre l'équilibre

Moi j'ai envie de vivre

Donner l'envie de vivre
La force des rapides

Des vents qui se déchirent

 

Me donnent l'envie de vivre

Donner l'envie de vivre
À force d'étincelles

Que la nature est belle

Moi j'ai envie de vivre

Et de mourir sans chaînes

 

 

À force de mourir

Je n'ai pas su te dire

Que j'ai envie de vivre

Donner l'envie de vivre

À force de courir

De perdre l'équilibre

Moi j'ai envie de vivre

Donner l'envie de vivre La force des rapides

Des vents qui se déchirent

 

Me donnent l'envie de vivre

Donner l'envie de vivre

À force d'étincelles

Que la nature est belle belle belle





À force de... (2012)
Paroles : Mylène Farmer
Musique : Laurent Boutonnat
Editions : Requiem Publishing
Extrait de l'album : Monkey Me


29/08/2015
0 Poster un commentaire

Sois Moi - Be Me - Mylène Farmer

11828549_10200662571602577_846305063819348988_n.jpg

 

Be me

Be me, be me, be me
Be me, be me, oh-oh!
(repeat x 3)

Dis-moi mon autre

Dis-moi schizophrénie
Deviens mon cœur

Deviens mélancolie
Et dans la solitude de mes nuits
Deviens moi

Deviens toi

Sois moi

Be me

 
Be me be me be me
Be me be me oh-oh!
(repeat x 3)

Je sens monter en moi tes doigts qui glissent
Férocité de nos deux corps qui jouissent
J’entends tes mots

Ta voix à l’infini
Deviens moi

Deviens toi

Sois moi

Be me

Be me be me be me
Be me be me oh-oh!
(repeat x 3)

[pont musical]

Be me be me be me
Be me be me oh-oh!
(repeat x 3)

 


28/08/2015
0 Poster un commentaire

C'est dans l'air - Mylène Farmer (Album C'est dans l'air)

10646936_1436681463326402_5185812134625377232_n.jpg

 

Vanité… c'est laid
Trahison… c'est laid
Lâcheté… c'est laid
Délation… c'est laid
La cruauté… c'est laid
La calomnie… c'est laid
L'âpreté… c'est laid
L'infamie… c'est laid aussi


Les cabossés vous dérangent
Tous les fêlés sont des anges
Les opprimés vous démangent
Les mal-aimés qui les venge ?
Les calamités dérangent
Les chaotiques sont des anges (c’est dans l’air)
Pas comme les autres démangent
Les bons apôtres j’les mange (c’est dans l’air)

C'est dans l'air

C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est nécessaire
Prendre l'air
Respirer
Parfois piquer la poupée
C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est millénaire
S'enivrer
Coïter
Quid de nos amours passés
C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est salutaire
Sauf qui peut
Sauve c'est mieux
Sauf qu'ici loin sont les cieux
C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est nucléaire
On s'en fout
On est tout
On finira au fond du trou
Et moi je chante
Moi je m'invente une vie

Fatuité… c'est laid
La tyrannie… c'est laid
La félonie… c'est laid
Mais la vie… c'est ça aussi
Tous les rebuts vous dérangent
Pourtant les fous sont des anges (c’est dans l’air)
Les incompris vous démangent
Que faire des ruses… que fait le vent ? (c’est dans l’air)

C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est nécessaire
Prendre l'air
Respirer
Parfois piquer la poupée
C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est millénaire
S'enivrer
Coïter
Quid de nos amours passés
C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est salutaire
Sauf qui peut
Sauve c'est mieux
Sauf qu'ici loin sont les cieux

C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est nucléaire
On s'en fout
On est tout
On finira au fond du trou
Et moi je chante
Moi je m'invente une vie (c’est dans l’air)

C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est nécessaire
Prendre l'air
Respirer
Parfois piquer la poupée (c’est dans l’air)
C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est millénaire
S'enivrer
Coïter
Quid de nos amours passés (c’est dans l’air)
C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est salutaire
Sauf qui peut
Sauve c'est mieux
Sauf qu'ici, loin sont les cieux (c’est dans l’air)
C'est dans l'air
C'est dans l'air
C'est dans l'air c'est nucléaire
On s'en fout
On est tout
On finira au fond du trou (c’est dans l’air)
Et moi je chante (c’est dans l’air)
Moi je m'invente une vie.


 


14/08/2015
0 Poster un commentaire

Souviens Toi Du Jour - Mylène Farmer ( Album L'innamoramento)

Quand le vent a tout dispersé
Souviens-toi
Quand la mémoire a oublié
Souviens-toi...

Souviens-toi que l'on peut tout donner
Souviens-toi que l'on peut tout briser
Et si c'est un Homme...
Si c'est un Homme
Lui parler d'amour à volonté
D'amour à volonté

Souviens-toi que l'on peut tout donner
Quand on veut, qu'on se rassemble
Souviens-toi que l'on peut tout briser
Les destins sont liés
Et si c'est un Homme...
Si c'est un Homme
Lui parler d'amour à volonté
D'amour à volonté

Le souffle à peine échappé
Les yeux sont mouillés
Et ces visages serrés
Pour une minute
Pour une éternité
Les mains se sont élevées
Les voix sont nouées
Comme une étreinte du monde
A l'unisson
A l'Homme que nous serons...

Souviens-toi que le monde a changé
Au bruit des pas qui résonnent
Souviens-toi des jours désenchantés
Aux destins muets
Et si c'est un Homme...
Si c'est un Homme
Lui parler d'amour à volonté
D'amour à volonté

 

 

 

 

tumblr_mlvoqh2dtv1rd8arco1_500.jpg

 



19/05/2015
0 Poster un commentaire

Diabolique Mon Ange - Mylène Farmer (Album Bleu Noir)

Repos tranquille
Heure inutile
Dans cette chambre La main qui tremble

Ne reste que les rêves
Étonnante chimère Qui garde son empreinte A fuit dans son étreinte

Allons ailleurs si tu veux
Conduis-moi où tu es mieux
Et plus jamais la même… Le vent fait sourde oreille

Flik flak
Diabolique est mon ange
Tic tac
Plus rien ne nous dérange
La claque
Bien contre lui et tangue
Tic tac
On s’est aimé à s’y méprendre
Flik flak
Diabolique est mon ange
Tic tac
Plus rien ne me dérange
La claque
Suis contre lui et tangue
Et là
S’agenouiller et puis s’éprendre…


Vent ! J’ai souhaité ta mort
Temps j’ai maudit ton corps

Et plus jamais la même
À tout jamais de celles
Qui entrouvrent fenêtre
Qui parlent et puis se jettent

Flik flak
Diabolique est mon ange
Tic tac
Plus rien ne nous dérange
La claque
Bien contre lui et tangue
Tic tac
On s’est aimé à s’y méprendre

Flik flak
Diabolique est mon ange
Tic tac
Plus rien ne me dérange
La claque
Bien contre lui et tangue
Et là
S’agenouiller et puis s’éprendre…

Dans ma tête un désordre

Y remettre un peu d’ordre
N’a jamais vu ma fièvre
N’a jamais dit je t’aime
Cependant je l’aime
Cependant je l’aime
Cependant je l’aime
Cependant je l’aime

Et plus jamais la même
À tout jamais de celles
Qui entrouvrent fenêtre
Qui parlent et puis se jettent

Flik flak
Diabolique est mon ange
Flik flak
Diabolique est mon ange
Flik flak
Diabolique est mon ange
Flik flak
Diabolique est mon ange



Paroles : Mylène Farmer
Musique : Darius Keeler
Editions : Stuffed Monkey / Darius Keeler

 

 

 

 

Poussires-dtoiles_4-ConvertImage.jpg

 
 

06/05/2015
0 Poster un commentaire

Toi l'Amour - Mylène Farmer (Album Bleu Noir)

Et l’autre monde qui s’en va
Dans la pénombre glissent des pas
Et l’on sait à peine d’où tu viens… tu vas
L’on sait bien quand même dire
Faut pas qu’tu t’en ailles
Jamais

Toi l’amour
Revient toujours
Retient le jour
S’incline au vent d’aimer
Car l’amour
Est à nous
Pour toujours


Malgré le monde qui saigne
Je l’appelle
Malgré l’obscur malgré l’obscène
Je l’appelle O poussière de sentiment qui devient plaine
Je l’appelle
Tu recouvres l’âme, tu troubles le ciel
Nos veines

Toi l’amour
Revient toujours
Retient le jour
S’incline au vent d’aimer
Car l’amour
Est à nous
Pour toujours

Toi l’amour
Revient toujours
Retient le jour
S’incline au vent d’aimer
Car l’amour
Est à nous
Pour toujours


Paroles : Mylène Farmer

Musique : Moby
Editions : Stuffed Monkey / Little Idiot Music

 

 

21722_455427844513628_961215269_n.jpg


06/05/2015
0 Poster un commentaire

Point de Suture - Mylène Farmer (Album Point de Suture 25 août 2008)

Les jours de peine
Fredonnent un
Je ne sais quoi

La ritournelle
Des indécis, des quoi ?
Par habitude,
J'ai pris ce chemin

D'incertitude, mes "va" sont des "viens"
Jours de sagesse
La voie unie et droite

Mais l'homme doute
Et court
De multiples détours
Vague mon âme
Va, prends, ton chemin
L'attente est sourde
Mais, la vie me retient

 

Prends-moi dans tes draps
Donne-moi la main
Ne viens plus ce soir
Dis, je m'égare
Dis-moi d'où je viens
Ne dis rien, je pars
Rejoue moi ta mort
Je m'évapore
Des mots sur mon rêve
Déposer mes doutes
Et sur les blessures
Point de sutures
Vole mon amour
Refais-moi la mort
Confusion des pages
Je fais naufrage

 


Les nuits sont chaudes
Mon sang chavire et tangue
Bateau fantôme
Qui brûle
Je suis tempête et vent
Ombre et lumière
Se jouent de l'amour
Mes vagues reviennent
Mes flots sont si lourds

 


Prends-moi dans tes draps
Donne-moi la main
Ne viens plus ce soir
Dis, je m'égare
Dis-moi d'où je viens
Ne dis rien, je pars
Rejoue moi ta mort
Je m'évapore
Des mots sur mon rêve
Déposer mes doutes
Et sur les blessures
Point de sutures
Vole mon amour
Refais-moi la mort
Confusion des pages
Je suis naufrage

 

Prends-moi dans tes draps
Donne-moi la main
Ne viens plus ce soir
Dis, je m'égare
Dis-moi d'où je viens
Ne dis rien, je pars
Rejoue moi ta mort
Je m'évapore
Des mots sur mon rêve
Déposer mes doutes
Et sur les blessures
Point de sutures
Vole mon amour
Refais-moi la mort
Confusion des pages
Je fais naufrage

 

 

482eb4fd55e0c3e4dc743d8a78b97115.jpg


12/04/2015
0 Poster un commentaire

A l'Ombre - Mylène Farmer

L'onde
Est si calme
Un présage
D'automne
Là,
La peur s'engage
Sur mon visage
Le doute
Frissonne
Suis-je
Faite pour les rêves ?
D'une voix faible
Dis-moi
De ne plus être


À l'ombre
Risquer de n'être personne
L'on se cache et l'on se cogne
À l'ombre
On se coupe de soi-même
On s'arrache ainsi au ciel
À l'ombre
Et sentir que l'on se lâche
Que rien ni personne ne sache
Quand la nuit tombe
Las de cette vie trop brève
On devient l'ombre de soi-même


L'âme
Est la lumière
Mais l'âme erre
Sur tous les chemins
Mon cœur se ferme
Le diable harcèle
Mes lendemains
Et là
Sous les érables
Le froid se cabre
Mais toi, dis-moi
De ne pas être

 

 



À l'ombre (2012)
Paroles : Mylène Farmer
Editions : Requiem Publishing
Extrait de l'album Monkey Me

 

 

 

10264820_446140108871372_27117209661899922755.jpg



05/04/2015
0 Poster un commentaire

Pas le Temps de vivre - Mylène Farmer

Il est des heures, où

Les ombres se dissipent

La douleur se fige

Il est des heures, où

Quand l'être s'invincible

La lèpre s'incline

Mais

Si j'avais pu voir qu'un jour

Je serais qui tu hantes

Qu'il me faudrait là, ton souffle,

Pour vaincre l'incertitude

Ecrouer ma solitude

 

Il est des heures, où

Les notes se détachent

Les larmes s'effacent

Il est des heures, où

Quand la lune est si pâle

L'être se monacale

Mais

Je erre comme une lumière

Que le vent a éteinte

Mes nuits n'ont plus de paupières

Pour soulager une à une,

Mes peurs de n'être plus qu'une

 

Je n'ai pas le temps de vivre

Quand s'enfuit mon équilibre

Je n'ai pas le temps de vivre

Aime-moi, entre en moi

Dis-moi les mots qui rendent ivre

Dis-moi que la nuit se déguise

Tu vois, je suis

Comme la mer qui se retire, de

N'avoir pas su trouver tes pas...

 

Il est des heures, où

Mes pensées sont si faibles

Un marbre sans veines

Il est des heures, où

L'on est plus de ce monde

L'ombre de son ombre

Dis

De quelle clef ai-je besoin

Pour rencontrer ton astre

Il me faudrait là, ta main,

Pour étreindre une à une

Mes peurs de n'être plus qu'une..

 

Je n'ai pas le temps de vivre

Quand s'enfuit mon équilibre

Je n'ai pas le temps de vivre

Aime-moi, entre en moi

Dis-moi les mots qui rendent ivre

Dis-moi que la nuit se déguise

Tu vois, je suis

Comme la mer qui se retire, de

N'avoir pas su trouver tes pas...

 

Je n'ai pas le temps de vivre

Quand s'enfuit mon équilibre

Je n'ai pas le temps de vivre

Aime-moi, entre en moi

Dis-moi les mots qui rendent ivre

Dis-moi que la nuit se déguise

Tu vois, je suis

Comme la mer qui se retire, de

N'avoir pas su trouver tes pas...

 

 

 

 

 picasion.com_4x0y.gif



05/04/2015
0 Poster un commentaire

Tu ne le dis pas ... - Mylène Farmer (Album Monkey Me)

Il nous faudra du courage
Mais
Tu ne le dis pas !


Inévitable naufrage
Mais
Tu ne le dis pas !


Et là
Voir le monde se défaire
Mais
Tu ne le dis pas !


Quoi
Qu'il n'y a plus rien à faire
Quand tout vole en éclats


Mais où va le monde ?
Mais où est ma tombe ?
Mais que devient le monde ?
Un tout qui s'effondre...



L'aube a comme un goût de brume
Mais
Tu ne le dis pas !


L'espérance se dénude
Mais
Tu ne le dis pas !


Et là
Que n'ai-je un pinceau d'écume
Pour peindre un au-delà


Moi
Je sais bien pourquoi la lune n'a
Plus le même éclat



Mais où va le monde ?
Mais où est ma tombe ?
Mais que devient le monde ?
Un tout qui s'effondre...

 

Mais où va le monde ?
Mais où est ma tombe ?
Mais que devient le monde ?
Un tout qui s'effondre...



Il nous faudra du courage
Mais tu ne le dis pas !
Inévitable naufrage

Mais tu ne le dis pas !


Il nous faudra du courage

Mais tu ne le dis pas !

Inévitable naufrage

Mais tu ne le dis pas !



Il me faudra du courage

Mais tu ne le dis pas !

Inévitable naufrage...


Tu ne le dis pas (2012)
Paroles : Mylène Farmer
Editions : Requiem Publishing
Extrait de l'album Monkey Me

 

 

 

 

picasion.com_4x0F.gif


03/04/2015
0 Poster un commentaire

Consentement - Mylène Farmer

Je veux du "Vous"

Parce-qu' entre nous, c'est lentement

C'est lent

 

Le songe est doux

Immensité des sentiments

 

A perdre haleine

Le  " Vous" me sied, le vôtre est plaine

Apôtre, j'aime

Quand le "Vous" me fait un enfant

 

Je veux du "Vous"

Quand les dessous sont tutoiements

C'est lent

 

C'est à genoux

Que je vous vois lécher mon sang

C'est blanc

 

A qui la faute ?

Si le  "Tu" a tué romance

 

Le "Vous", si j'ose

Parce-qu' entre nous, c'est lentement

 

Vous, où ?

Et ce vol mène

Là, où ?

C'est l'apesanteur

 

Vous, où ?

Deux voyelles s'aiment

Là, sous l'accord majeur

 

Vous, où ?

Et ce vol mène

Là, où  ?

C'est l'apesanteur

 

Vous, où ?

A pas de loup, j'aime

Quand vous me faîtes peur

 

Je veux du "Vous"

Parce-qu' entre nous, c'est lentement

C'est lent

 

Le "Vous" est vif

Le ventre gonflé de vos débordements

 

A qui la faute ?

Le "Vous" se fait suave et tendre

 

A vous dirai-je

Maman, que j'aime sa présence

 

Vous, où ?

Et ce vol mène

Là, où ?

C'est l'apesanteur

 

Vous, où ?

Deux voyelles s'aiment

Là, sous

L'accord majeur

 

Vous, où ?

Et ce vol mène

Là, où ?

C'est l'apesanteur

 

Vous, où ?

A pas de loup, j'aime

Quand vous me faîtes peur

 

Vous, où ?

Et ce vol mène

Là, où ,

C'est l'apesanteur

 

Vous, où ?

Deux voyelles s'aiment

Là, sous

L'accord majeur

 

Vous, où ?

Et ce vol mène

Là, où ?

C'est l'apesanteur

 

Vous, où ?

A pas de loup, j'aime

Quand vous me faîtes peur

 

Vous, où ?

Et ce vol mène

Là, où ?

C'est l'apesanteur

 

Vous, où ?

Deux voyelles s'aiment

Là, sous

L'accord majeur

 

Vous, où ?

Et ce vol mène

Là, où ?

C'est l'apesanteur

 

Vous, où ?

A pas de loup, j'aime

Quand vous me faîtes peur

ad874699.jpg


21/03/2015
0 Poster un commentaire

Serais tu là ? - Mylène Farmer

Chaque mot qu'on garde
Chaque geste qu'on n'a fait,
Sont autant de larmes,
Qui invitent au regret

"Si j'avais su" est trop tard,
Mâchoire d'une pierre tombale
Le "j'aurais dû", dérisoire
Sans voix, et là... j'ai un peu froid...
A chaque fois je sens l'émoi

Si j'avais la foi du monde
En cette seconde,
Serais-tu là ?
Si j'avais renoncé au monde
Et que rien ne compte
Serais-tu là ?
Si j'avais le choix : mourir
Pour t'entendre vivre,
Serais-tu là ?
Si j'avais le choix : souffrir
Sans même te le dire,
Serais-tu là ?
Je serai là
Et toi en moi

Je voudrais être Opium
Me ferais Narguilé
Particule d'Hélium
Partir tout en fumée

Quand je fais ce rêve étrange,
Et quand, pénétrant tes songes
Je deviens volute, poussière d'ange
Je songe, la faute est un poison qui ronge

Si j'avais la foi du monde
En cette seconde,
Serais-tu là ?
Si j'avais renoncé au monde
Et que rien ne compte
Serais-tu là ?
Si j'avais le choix : mourir
Pour t'entendre vivre,
Serais-tu là ?
Si j'avais le choix : souffrir
Sans même te le dire,
Serais-tu là ?
Je serai là
Et toi en moi

Et l'âme
A mal
Balade, qui
Et l'âme
A mal
Balade qui fait mal

 

 


Serais-tu là? (1999)
Paroles: Mylène Farmer
Editeur: Requiem Publishing
Extrait de l'album Innamoramento

 

1898223_727537673969404_5106478876137050409_n.jpg


20/03/2015
0 Poster un commentaire

Moi je veux ... - Mylène Farmer

Moi je veux c’est aimer

Moi je veux c’est aider

Moi je veux être aimée


Moi je veux c’est t’aimer
Moi je veux c’est t’aider
Moi je veux être adorée



Tu reviens toujours
Mélancolie
Comme un défi
Silence de dieu
Mais que le soir est triste
Pour l’indécis



Moi je veux c’est aimer
Moi je veux c’est aider
Moi je veux être aimée


Moi je veux c’est t’aimer
Moi je veux c’est t’aider
Moi je veux être adorée



Quand saigne mon cloître
Cruel c’est que je sombre
Épaisse est l’ombre
Au paradis noué
L’or des étoiles est pâle
Hivernal



Aimer

Aimer
Aime-moi


Aimer

Aimer
Aime-moi



Moi je veux c’est aimer
Moi je veux c’est aider
Moi je veux être aimée


Moi je veux c’est t’aimer
Moi je veux c’est t’aider
Moi je veux être adorée

 

 

Moi je veux c’est aimer

Moi je veux c’est aider

Moi je veux être aimée

 

Moi je veux c’est t’aimer

Moi je veux c’est t’aider

Moi je veux être adorée

 

Moi je veux c'est aimer

Moi je veux c'est t'aimer...

 

 

 

 

 

 1482947_1624871577739115_5883646234567723167_n.jpg



11/03/2015
0 Poster un commentaire